L'or blanc chinois

30/09/09 à 07:00 - Mise à jour à 06:59

Source: Weekend

Lorsqu'il est question de design, la Chine est souvent accusée d'inonder le marché de mauvaises copies. C'est oublier un peu trop vite qu'elle détient aussi des savoir-faire séculaires en matière d'artisanat.

L'or blanc chinois

Lorsqu'il est question de design, la Chine est souvent accusée d'inonder le marché de mauvaises copies. La magnifique collection White Gold présentée lors du dernier salon Maison & Objet, à Paris, en septembre 2009, en est un bel exemple. Imaginés par le designer anversois Stefan Schöning, pour l'éditeur belge Domani, ces meubles et accessoires de jardin ont été conçus en étroite collaboration avec les meilleurs ateliers de porcelaine du pays. Les pots tournés à la main portent en eux la patte de l'artisan qui leur a donné forme. Alors que la plupart des éditeurs outdoor continuent à proposer des objets XXL pensés avant tout pour les hôtels et les restaurants - et les jardins de particuliers très fortunés -, les chaises, tables et jardinières créées par Stefan Schöning ont une taille humaine. Une aubaine pour les terrasses et balcons de ville pour lesquels ces objets élégants semblent avoir été conçus.

I.W.


Nos partenaires