Les Bouroullec secouent Kreo

14/02/08 à 15:00 - Mise à jour à 14:59

Source: Weekend

La galerie Kreo offre une nouvelle carte blanche formelle aux frères Bouroullec.

Les Bouroullec secouent Kreo

© PAUL TAHON / R&E BOUROULLEC, COURTESY GALERIE KREO

Têtes chercheuses et designers stars en France et à l'étranger, les frères Ronan et Erwan Bouroullec aiment secouer le cocotier de la création. Habitués à être aspirés - mais aussi inspirés - par les cahiers de charges hyperprécis qui collent au design industriel, ils considèrent le travail de galerie comme un terrain de jeux en forme de respiration. La galerie Kreo - avec laquelle les deux Bretons collaborent depuis longtemps - l'a bien compris qui leur offre une nouvelle fois une carte blanche formelle. Les créations que l'on peut y voir, entre mobilier et luminaires, se découvrent comme très emblématiques d'un travail d'avant-garde.

Les Bouroullec naviguent entre connu et inconnu, tout en effleurant du doigt un nouveau rapport aux choses. Celui-ci culmine à travers plusieurs pièces qui déroutent. Imposant, le paravent découpe l'espace comme un mur textile. On se laisse séduire par ces pans de laine à la géométrique irrégulière et surpiquée dont les couleurs s'entrechoquent. Le dessin du châssis en aluminium sur lequel sont déposées ces grandes couvertures de laine semble rappeler l'atelier du sellier et son environnement de peaux déployées sur des tréteaux métalliques. Au final, qu'il s'agisse du canapé - dans le contexte le mot semble presque désuet -, de la longue lampe noire, du paravent ou de la table en polyester moulé, les objets dessinés par les deux frères témoignent de leur préoccupation pour la "qualité d'atmosphère", nouvelle mission intrinsèque du design.

Michel Verlinden

Ronan et Erwan Bouroullec, 50, Galerie Kreo, 22 rue Duchefdelaville, à 75013 Paris. Jusqu'au 8 mars. www.galeriekreo.com

En savoir plus sur:

Nos partenaires