Les chiens et les chats à la fête aussi?

20/11/17 à 11:30 - Mise à jour à 11:58

Source: Weekend

Qu'on le déplore ou qu'on s'en réjouisse, plus d'un propriétaire de chiens ou de chats sur trois glissera pour lui un cadeau sous le sapin. Les fêtes, pourtant, ne sont pas sans danger pour les animaux domestiques. Gare aux boules qui cassent et aux indigestions.

Les chiens et les chats à la fête aussi?

© DR

C'est ce que l'on pourrait appeler un lien de cause à effet. Dans une récente enquête réalisée par Dedicated pour Tom&Co, 70% des propriétaires d'animaux domestiques considèrent que ces derniers contribuent à leur équilibre familial. Mieux même, pour 87% d'entre eux, qu'ils les rendent heureux et atténuent, assurent 81% des interrogés, un sentiment de solitude. On ne s'étonnera donc pas que ces compagnons à quatre pattes soient souvent de la fête, au point même de pouvoir dans 30% des foyers compter sur un (petit) paquet cadeau déposé à leur intention sous le sapin.

Difficile de savoir si l'offre spécialisée- relativement récente il faut bien l'avouer - a induit la demande, toujours est-il que l'on trouve aujourd'hui dans les rayons des animaleries des jouets au look saisonnier - pas sûr toutefois que votre chat apprécie que sa nouvelle "souris" à tête d'élan disparaisse avec les décos de Noël une fois le sapin démonté... - mais aussi des cravates et autres noeuds papillons pour chien, sans oublier les friandises emballées dans des packs festifs, il existe même des calendriers de l'Avent s'il vous plaît. On en oublierait presque que pour les animaux, les fêtes de fin d'année sont plutôt une source de stress - il suffit de voir comment ils "gèrent" le bruit des pétards et autres feux d'artifice du Nouvel An - voire même de potentiels accidents.

A trop vouloir les inclure dans un rituel totalement dénué de sens pour eux, les propriétaires en oublient souvent quelques règles élémentaires de prudence. Pour un chat comme pour un chien d'ailleurs, une guirlande lumineuse ou une boule qui se balance dans le sapin est une source de jeu... dangereux pouvant provoquer en cas d'ingestion des occlusions intestinales. Même chose d'ailleurs avec les papiers d'emballage et les rubans des cadeaux. Gare aussi au risque d'électrocution qui vaut aussi pour les lapins domestiques friands de câbles dans ce cas-ci rarement bien protégés.

Les plantes d'ornement comme le houx, le gui ou le if sont de graves poisons... tout comme, dans une certaine mesure, le chocolat et les plats trop riches de la table du réveillon. Si vous tenez toutefois à gâter Minette ou Médor, pourquoi ne pas dans ce cas faire en son nom une (petite) donation à un refuge ou au WWF? Et surtout retenir cette règle absolue: un animal aussi mignon soit-il n'est jamais un cadeau, dans tous les sens du terme. Acquis compulsivement, il risque très vite de devenir une gêne. Et de venir grossir quelques mois plus tard les rangs des boules de poils abandonnées en mal d'adoption.

En savoir plus sur:

Nos partenaires