Rétrospective Christophe Gevers

16/06/08 à 14:00 - Mise à jour à 13:59

Source: Weekend

La Fondation pour l'Architecture rend hommage au designer belge Christophe Gevers.

Peu connu du grand public, Christophe Gevers compte parmi les architectes d'intérieurs et les designers belges marquants de l'après-guerre. Né à Anvers en 1928 et décédé en 2007, Gevers n'a cessé de multiplier les projets. Ce visionnaire - professeur à la Cambre pendant 33 ans - a dessiné des luminaires et du mobilier qui sont encore édités aujourd'hui par Quattro Benelux et Axis 1971. Il a également signé des aménagements de bureaux, des salles de spectacles, un auditorium, un centre culturel, un centre de congrès, des laboratoires, des magasins et des appartements privés. Il a apposé sa signature sur le premier fast-food à Bruxelles - avenue Louise - mais également sur d'autres établissements du même genre à Paris, Bordeaux et Milan.

Gevers a aussi été un spécialiste avant-gardiste de la conception de restaurants plus classiques. Un peu à la façon d'un Philippe Starck avant la lettre, il a conçu des lieux qui sont devenus des institutions bruxelloises. On songe surtout à son travail pour les frères Niels, restaurateurs bien connus, qui ont lancé des adresses telles que le Canterbury, la Marie-Joseph ou le Vieux Saint-Martin. Soit des endroits qui affichent quelques années au compteur sans avoir pris de ride. Il était donc plus que bien venu de lui consacrer une exposition. Celle-ci présentera créations, maquettes, documents de travail et prototypes inédits.

Michel Verlinden

Christophe Gevers, Inventaire d'un inventeur, Fondation pour l'Architecture, 55, rue de l'Ermitage, à 1050 Bruxelles. Jusqu'au 17 août prochain. www.fondationpourlarchitecture.be

Nos partenaires