Un belge construit la plus grande île artificielle

14/08/08 à 14:00 - Mise à jour à 13:59

Source: Weekend

Alexander D'Hooghe réalisera le plus important projet de poldérisation.

Un belge construit la plus grande île artificielle

© Palm Deira in Dubai EPA

L'architecte belge Alexander D'Hooghe a remporté un concours pour la création du plus important projet de poldérisation au monde. Une surface de plus de 400 kilomètres carrés doit voir le jour au large de la Corée du Sud, avec des zones industrielles, agricoles et naturelles et un espace portuaire, rapporte De Morgen jeudi.

Comptant précisément 401 kilomètres carrés, le projet Saemangeum, dans la province de Jeollabuk-Do, est le plus important site de poldérisation. A titre de comparaison, le site de Palm Deira actuellement en finition à Dubai et considéré jusqu'ici comme la plus grande île artificielle au monde, compte 46 kilomètres carrés.

Le projet sud-coréen nécessitera vraisemblablement des décennies avant d'être concrétisé. Un demi-million d'individus devraient pouvoir s'y installer.

Alexander D'Hooghe, 35 ans, est professeur d'architecture au prestigieux Massachusetts Institute of Technology (MIT), non loin de Boston. Il a fait ses classes auprès du maître en construction belge Marcel Smets et de l'architecte néerlandais Rem Koolhaas. Il a signé ce projet pour Saemangeum avec son collègue du MIT, Nader Tehrani.

Weekend.be, avec Belga


En savoir plus sur:

Nos partenaires