Une garde-robe féerique

10/10/08 à 17:00 - Mise à jour à 16:59

Source: Weekend

La garde-robe Fig Leaf est un meuble féerique créé par Tord Boontje pour Meta.

Une garde-robe féerique

© SDP

Six heures. C'est le temps nécessaire qu'il aura fallu pour peindre chacune des 616 feuilles de cuivre émaillées soudées aux branches de bronze de la garde-robe Fig Leaf. Un meuble féerique, créé par le Néerlandais Tord Boontje pour Meta, ce nouvel ovni de la planète design qui semble avoir réussi le mariage du siècle : unir les grands noms du design contemporain aux artisans les plus pointus, courtisés par les antiquaires du monde entier.

Longtemps pourtant, on a cru ou voulu ces deux mondes imperméables l'un à l'autre. L'éternelle guerre des anciens contre les modernes aurait-elle donc vécu ? Aujourd'hui, chineurs d'antiquités et chasseurs de design d'exception se retrouvent déjà dans les mêmes salles de vente, motivés par la quête irrépressible du rare et cher. Ici, toutefois, pas de course aux enchères en vue : il "suffit" de passer commande - l'objet coûte un peu plus de 450 000 euros... - et d'être patient, la maison Meta ne pouvant en produire que trois par an.

A voir ce meuble étrange, inclassable, on se demande pourtant qui oserait un jour en faire usage. Tord Boontje, lui, l'imagine aussi bien "dans un château princier que dans un loft dépouillé". A moins qu'il ne trône chez l'un des nouveaux rois du monde dans une pièce vide qui lui soit entièrement dédiée. A jamais intouchable. Tel un objet de musée.

Isabelle Willot

En savoir plus sur:

Nos partenaires