Max Factor: Ma madeleine de Proust

14/11/11 à 12:03 - Mise à jour à 12:03

Source: Weekend

Il y a des produits qui fleurent bon les souvenirs. Bien entendu, ce sont souvent les parfums qui ont l'apanage des souvenirs d'enfance qui font irruption au détour d'une senteur.

Max Factor: Ma madeleine de Proust

© DR

Le Cristalle de Chanel de ma maman, par exemple, la rose de ma grand-mère maternelle. Mais j'avais oublié une odeur très particulière et tous les souvenirs qui l'accompagnent jusqu'à cette petite boite Max Factor.

Max Factor, c'est LA marque emblématique du Hollywood de la grande époque. C'était l'épitome du chic, du glamour, de la liberté aussi, puisque la seconde guerre mondiale était passée par là. C'est aussi ce dont on a retrouvé des stocks chez ma grand-mère paternelle après son décès. Elle les achetait en grandes quantités, pour ne jamais se retrouver à court. Et ses manteaux en fourrure, ses sacs, ses robes sur mesure embaumaient cette odeur Max Factor. Toute petite, cela représentait pour moi le monde des adultes, celui auquel on n'a accès qu'après de longues années. Et surtout, cela a ancré en moi l'idée qu'un produit de beauté pouvait incarner quelque chose et être plus qu'utilitaire.

Tout cela pour dire que cette poudre, à mon tour, je vais la garder...

Et vous? Vous en avez des madeleines de Proust en cosmétiques? Et ce ne sont que des parfums ou du maquillage, des soins...?


The Beauty Idealist

Nos partenaires