Mercedes E cabriolet: Cabriolet quatre saisons

08/01/10 à 15:11 - Mise à jour à 15:11

Source: Weekend

Après la berline et l'élégant coupé, place au cabriolet Classe E.

Mercedes E cabriolet: Cabriolet quatre saisons

Après la berline et l'élégant coupé, place au cabriolet Classe E. Honnêtement, malgré son appellation trompeuse, on remarquera tout de même que cette nouvelle Classe E cabriolet, tout comme le coupé, dérive techniquement de la plus petite Classe C. Imperturbable face à la mode des coupés-cabriolets, la belle allemande reste fidèle à la toile à l'instar de la précédente CLK cabriolet. Si l'"Airscarf", ce souffle d'air chaud directement dirigé dans la nuque des occupants, étrenné par Mercedes sur son roadster SLK, est évidemment de la partie, la Classe E cabriolet innove avec l'"Aircap". Il s'agit d'un petit filet déflecteur positionné sur le sommet du pare-brise. Se déployant automatiquement, il permet de dévier les tourbillons d'air frais au-dessus de l'habitacle. Par rapport à un simple filet antiremous condamnant systématiquement les places arrière, cet équipement permet de jouir de la conduite décapoté à quatre, même en plein hiver ! S'il pleut, la capote se referme automatiquement en 20 secondes et ce, jusqu'à 40 km/h. Le volume disponible dans le coffre grimpe alors de 90 à 390 l. La version cabriolet s'équipe de cinq motorisations reprises du catalogue de la Classe E (de 204 à 231 cv en diesel et de 204 à 388 cv en essence). La commercialisation débutera au mois de mars prochain.

LeVif Weekend

En savoir plus sur:

Nos partenaires