Mitch Epstein, Prix Pictet 2011

08/04/11 à 13:54 - Mise à jour à 13:54

Source: Weekend

Mitch Epstein vient de recevoir le Prix Pictet des mains de Kofi Annan, président honoraire de ce concours international de photographie consacré au développement durable.

Mitch Epstein, Prix Pictet 2011

© Mitch Epstein

Mitch Epstein (1952) compte avec William Eggleston et Joel Meyerowitz parmi les grands coloristes américains qui au début des années 70 ont imposé la photographie en couleur à une époque où seul le noir et blanc avait droit de cité dans le monde de l'art. Il vient de recevoir le Prix Pictet des mains de Kofi Annan, président honoraire de ce concours international de photographie consacré au développement durable.

Le thème portait cette année sur la croissance. La série qui a convaincu le jury s'appelle American Power, elle forme le troisième volet de la trilogie sur les États-Unis entamée par Epstein au début des années 90 avec The City, portrait hybride d'une New York à la fois chaotique et big-brotherisée, suivie de Family Business, fine observation de la déliquescence de l'entreprise de son père comme métaphore de la crise du rêve américain. American Power est pour sa part le fruit d'un long voyage de cinq ans à travers vingt-cinq États à traquer l'incidence de l'industrie de l'énergie sur les mythiques paysages U.S.

Au final, Mitch Epstein dresse un portrait d'un Nouveau Monde aux contours esthétiques largement remodelés par l'activité humaine. Les images de ces terres mangées par les puits de pétrole, les barrages, les mines de charbon, les centrales nucléaires racontent à la faveur de compositions particulièrement léchées la gourmandise consumériste de son peuple au mépris des conséquences environnementales dont l'actualité regorge. Le travail de Mitch Epstein sera exposé à la Fondation Henri Cartier-Bresson, à Paris, du 4 mai au 24 juillet prochains. Quant aux projets des douze lauréats du Prix Pictet, ils sont rassemblés dans le beau livre Growth édité chez Te Neues. Leurs clichés sont du reste encore visibles jusqu'au 16 avril à la galerie du Passage de Retz à Paris.

Baudouin Galler

Growth - Prix Pictet 2010, teNeus, 128 pages.

En savoir plus sur:

Nos partenaires