2008: odyssée de Balenciaga

15/04/08 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Weekend

La nouvelle boutique londonienne de Balenciaga a des allures de vaisseau spatial.

2008: odyssée de Balenciaga

© SDP

L'imaginaire de Nicolas Ghesquière, directeur artistique de Balenciaga, est nourri de science-fiction, de la mythique trilogie Star Wars à la série culte L'Age de Cristal. Déjà traduit dans ses collections - on se souvient du printemps-été 2007 et de ses tops intergalactiques - cet attrait pour le rétro-futurisme l'inspire aussi lorsqu'il s'agit de scénographier les boutiques de la griffe.

Poussant le concept plus loin encore que dans les six autres enseignes Balenciaga, la toute nouvelle adresse londonienne invite à un "voyage sur Mars". Derrière la façade classique so british, l'espace de 175 m² dédié au prêt-à-porter Femme et aux accessoires prend des allures de vaisseau façon 2001: l'Odyssée de l'Espace.

Structures métalliques suspendues accueillant les collections, cabines d'essayage évoquant des navettes spatiales, éléments minéraux rouges et bruns rappelant les roches volcaniques, lumière orangée diffusée par les plafonds : tout est mis en oeuvre pour créer une atmosphère martienne.

Le styliste et l'artiste française Dominique Gonzalez-Foerster, avec qui il a travaillé cette mise en scène, ont poussé le souci du détail jusqu'à concevoir une "expérience phonique" par le biais de pylones émettant sons et images. Un petit pas pour Balenciaga, un bond de géant pour le style...

Delphine Kindermans

Nos partenaires