2010 sera éthique, rebelle et rouge

30/12/09 à 14:36 - Mise à jour à 14:36

Source: Weekend

Ethique et rebelle, couleurs franches ou "nude", ce sont les grandes tendances de la mode pour 2010, selon les grands bureaux de style parisiens qui évoquent aussi un consommateur réfléchissant à deux fois avant de renouveler sa garde-robe.

2010 sera éthique, rebelle et rouge

© Isabel Marant

Ethique et rebelle, couleurs franches ou "nude", ce sont les grandes tendances de la mode pour 2010, selon les grands bureaux de style parisiens qui évoquent aussi un consommateur réfléchissant à deux fois avant de renouveler sa garde-robe.

LE STYLE

- Lingerie affichée et assumée : robe bustier sur un T-shirt, débardeur ou chemisier; combinette sous une veste.
- La veste "boyfriend" ou même "grand'pa", trop grande, sur mini-robe et leggings ou pantalon taille haute années 1940.
- Imprimés en patchwork, qu'on n'hésite pas à mélanger ou juxtaposer. Esprit Liberty, floral, mais aussi des imprimés graphiques et audacieux.
- Le retour du trench-coat, mais plus court, avec des détails chic et des touches de couleur.

LES COULEURS

- Hissez-les, à dominante rouge et orangée : rouge coquelicot, liseron (entre le rose et le violacé). Gamme sanguine : rouge violacé, bleu violet.
- Le "nude" (autrefois appelé "chair") tend au bois de rose ou au bleu/vert d'eau. Couleurs neutres, végétales : beige, kaki, taupe et jaune jusqu'à l'or, terra cota.
- Le bleu marine est la couleur "furet" (elle est partout). Elle est en train de devenir une nouvelle couleur de base chic, remplaçant le noir, "un look passe-partout un peu ringard" désormais.
- Base classique (noir, blanc, gris, beige) contrastée avec des couleurs acidulées années 1950-60 "pour réveiller tout ça".

LES BIJOUX ET ACCESSOIRES

- Développement de bijoux en textile et de bijoux de tête (simples bandeaux en or fin, serre-têtes farfelus, mini bibis montés sur serre-têtes).
- On n'hésite plus entre le sac mini ou très grand, on a les deux. En revanche, en 2010, on voudrait trancher entre un sac très rigide, structuré et une besace molle.

LA LINGERIE

- Les femmes de 45/54 ans s'épanouissent : En 2009, elles ont été les plus grandes consommatrices de lingerie, dépassant pour la première fois les 15/24 ans. A suivre en 2010.
- Tendance à la maîtrise du corps pour galber, corriger et remodeler en choisissant notamment des matières satins, jerseys compacts, dentelles optiques. Couleurs plutôt sombres.
- Gamme liberté, inspirée du développement du yoga/pilates: couleurs neutres, des smokés aux beiges, relevés de pastels acides. Des matières qui rappellent la peau : microfibres ultra douces et alvéolées ou résines aériennes.

LES CONSOMMATEURS

- Les conscients : éthique, environnement, valeurs participatives, solidaires, locales. "Le +moi je+ des années 2000 s'est transformé un +moi nous+", résume Vincent Grégoire de Nelly Rodi.
- Les innovants : Mode tournée vers demain, modernité. Moins de rétro, moins de vintage, même s'il reste très présent.
- Les activistes : Beaucoup de gens en colère en 2010, ce qui se traduira en matière de tendance par plus de cynisme, de rébellion, de transgression.
- Les festifs : ils aiment ce qui est surréaliste, raffiné mais décadent et plein d'humour.
- Les partisans du "slow wear" : la crise aidant, on ne renouvelle pas sa garde-robe aussi souvent. On se concentre sur quelques belles pièces de créateurs, en jo uant avec les accessoires pour se créer de multiples tenues.

Weekend.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires