5 raisons d'aller voir les défilés à Paris

27/02/12 à 12:02 - Mise à jour à 12:02

Source: Weekend

Il y en a mille, des raisons d'aller à Paris et de se faire une overdose de shows. Puisqu'il faut choisir...

5 raisons d'aller voir les défilés à Paris

© Thinkstock

Découvrir encore toute fraîche la nouvelle griffe de Cédric Charlier, jeune créateur belge qui a le vrai visage de la mode du XXIe siècle - de la cohérence, de l'intelligence, de l'audace et des coupes affûtées, sa marque de fabrique. Frissonner avec Anthony Vaccarello, notre créateur de l'année, qui fait la cover du Harper's Bazaar et celle du Vif Weekend avec sa belle petite gueule, sa douceur et son sens du sexy contemporain. Voir le dernier défilé de Stefano Pilato pour Yves Saint Laurent, bientôt remplacé par Hedi Slimane, le retour. Des larmes et du sang... Se pincer pour se rappeler que ce n'est pas un rêve même si le show Cécil B. De Mille de Chanel au Grand Palais est toujours du domaine du fanstamagorique. Que nous réserve la maison au double C? Que va-t-elle encore inventer après la carrousel, les flacons de numéro 5 king size, l'iceberg fondant, les jardins à la française, la forêt cramée post-guerre nucléaire, les fonds marins iridescents, le palais de Maharadjah et la carlingue d'un 747 ? Réponse le 6 mars. Avec gondoles ? Aimer sans honte aucune et sans chauvinisme le travail des créateurs belges, reconnus ou émergents, les AF Vandevorst, Ann Demeulemeester, Jean-Paul Lespagnard, Haider Ackermann ou Dries Van Noten, les Glenn Martens, Kim Stumpf ou Jessie Lecomte qui ont du talent à revendre, il faut que cela se sache.

A.-F.M.

En savoir plus sur:

Nos partenaires