A ka so, marque belge éthique qui donne un autre visage de l'Afrique

14/03/16 à 11:33 - Mise à jour à 12:05

Source: Weekend

A ka so pourrait s'écrire "a caso" en italien et se traduire par "au hasard". Lequel a beaucoup à voir dans cette histoire de mode belgo-éthiopienne. Un père, deux fillettes, un livre, des rencontres, six artistes karas, deux créateurs belges (Sandrina Fasoli et Michael Marson) - le tout s'additionne pour former une collection épatante. Respect.

Philippe Vertriest et Michaël Marson
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires