A l'assaut de Williamson chez H&M

14/05/09 à 16:00 - Mise à jour à 15:59

Source: Weekend

Le 23 avril dernier, quelques boutiques H&M triées sur le volet proposaient la première partie de la collection capsule Matthew Williamson, il aura fallu attendre deux semaines pour découvrir la seconde fournée. Reportage.

A l'assaut de Williamson chez H&M

© Nathalie Vandevelde

Le 23 avril dernier, quelques boutiques H&M triées sur le volet proposaient la première partie de la collection capsule Matthew Williamson, il aura fallu attendre deux semaines pour découvrir la seconde fournée. Intégrée à la collection d'été de l'enseigne suédoise, cette dernière, plus accessible, est, cette fois disponible dans tous les magasins de la marque.

Après Karl Lagerfeld, Stella McCartney, Viktor&Rolf, Roberto Cavalli et récemment Comme des Garçons, la marque de prêt-à-porter suédoise H&M a choisi cette année de collaborer avec le créateur anglais chéri des stars Matthew Williamson. Le deuxième volet de sa collection capsule est arrivée ce jeudi dans tous les points de vente H&M.

A l'occasion de cet événement immanquable pour toute fashionista qui se respecte, la rédaction de Weekend.be a décidé de se jeter à l'eau. Direction le plus grand store de la capitale pour vivre en direct la ruée sur la collection du créateur british aux yeux turquoise.

-- Découvrez l'assaut du magasin H&M de la rue Neuve dans notre diaporama --

Jeudi 14 mai, 9h20 et déjà les premiers clients font leur apparition discrète devant les grilles, toujours closes, de l'enceinte de mode suédoise. Très rapidement, alors que l'heure H approche, de nouveaux visages s'ajoutent aux premiers. La file s'allonge et l'on scrute le moindre mouvement à travers le volet de sécurité.

A l'intérieur, l'ambiance est un brin tendue mais la bonne humeur règne en maître. Derniers rappels, avertissements et conseils, tout le monde à son poste et l'équipe est prête à affronter la longue journée. 9h30 ; les portes s'ouvrent.

Le pas rapide - certains avouent quand même "on aimerait courir mais on ne le fait pas" - les clients se précipitent sur la collection et les pièces de leur choix. Alors que les plus sages prennent bien le temps d'observer avant d'acheter, d'autres raflent tout sur leur passage, direction la cabine d'essayage.

Parmi tous ces accros, les étudiants, aux horaires flexibles, sont les plus nombreux. Cependant, l'un ou l'autre nous glisse subtilement à l'oreille avoir décidé de s'offrir une matinée shopping ... mais Chuuut !

Dans ce florilège de motifs fleuris et colorés, cette valse de matière souple et légère, rares sont les insatisfaits, les sourires sont tous au rendez-vous, il flotte dans l'air une douce odeur d'été, un été signé Williamson.

Images et anecdotes ICI

Nathalie Vandevelde

Nos partenaires