Et vogue la " bateau "

17/02/11 à 14:52 - Mise à jour à 14:52

Source: Weekend

Elle a chaussé les bien-nés à Knokke et Saint-Trop durant toutes les années 80 avant d'aller s'encanailler dans la "téci" la décennie suivante : la chaussure bateau, ou Dockside pour les intimes du modèle Sebago, n'a jamais vraiment quitté le pont depuis sa création par Paul Sperry en 1935 à l'attention des amateurs de sports nautiques las de se prendre des grosses gamelles au large.

Et vogue la " bateau "

Elle a chaussé les bien-nés à Knokke et Saint-Trop durant toutes les années 80 avant d'aller s'encanailler dans la " téci " la décennie suivante : la chaussure bateau, ou Dockside pour les intimes du modèle Sebago, n'a jamais vraiment quitté le pont depuis sa création par Paul Sperry en 1935 à l'attention des amateurs de sports nautiques las de se prendre des grosses gamelles au large. La tendance " navy " qui s'apprête à déferler dans le vestiaire des hommes et des femmes dès le printemps devrait voir flotter cet attribut essentiel du look moussaillon tout en haut du mat du vaisseau mode. Le tout sera de donner un petit twist 2011 à sa pompe pour ne pas passer pour un revenant parfumé Paco Rabanne/pull noué aux épaules. Les deux pionniers du genre, Sperry Top Sider et Sebago Docksides ont prévu le coup avec des modèles plus hauts, ou sans lacets, dans des autres matériaux comme le daim ou même le denim. Preuve que l'ambiance balnéaire est bien fashion, le prince chausseur Pierre Hardy réinterprète la bateau depuis 2010, dont une troublante version talons hauts à faire chanter Amsterdam à l'oreille des femmes.

Baudouin Galler

Nos partenaires