"Hope" : une bague THEA pour soutenir les enfants malades

23/09/16 à 15:26 - Mise à jour à 16:01

La créatrice belge Emilie Duchêne a dessiné une bague dont 20 % des ventes reviendront à l'association "Little O against DMD". Sublime bijou pour jolie action.

C'est la rencontre de deux Emilie. De deux mamans. Emilie Duchêne crée des bijoux personnalisables, Emilie Meeus est sa cliente. "Emilie me commande un bijou portant le nom de ses enfants, Oscar et Ofelia, raconte la créatrice. Mais en échangeant nos histoires, nos expériences, elle m'apprend qu'un de ses jumeaux est atteint d'une maladie rare, la Dystrophie Musculaire de Duchenne."

La DMD, aussi appelée Myopathie de Duchenne, est une infection génétique. Elle touche un petit garçon sur 3.500 et limite son espérance de vie à moins de 25 ans. Les enfants qui en sont atteints ne produisent pas de dystrophine, une protéine qui permet de garder les cellules des muscles intactes. Si des traitements existent pour freiner la maladie, aucun ne permet aujourd'hui de la guérir.

"Hope" : une bague THEA pour soutenir les enfants malades
Touchée par l'histoire d'Oscar et par le combat de sa maman, qui a fondé "Little O against DMD", Emilie Duchêne décide de créer "Hope", une bague dont 20 % des ventes seront reversés à l'association, qui finance les recherches sur la DMD. Le bijou, aux quatre lettres porteuses d'espoir, dont le O d'Oscar est serti en blue jeans, est un cadeau à offrir ou à s'offrir pour la très bonne cause. Foncez, il est disponible en édition limitée jusqu'au 30 septembre !

200 euros, en argent ou vermeil, et or sur commande. www.thea-jewelry.com.

Pour en savoir plus sur Little O against DMD, rendez-vous sur la page Facebook du groupe

Et pour en savoir plus sur Emilie Duchêne, retrouvez sa rencontre avec Catherine Pleeck : Les stars adorent ses bijoux: rencontre avec Emilie Duchêne, créatrice de Thea

Par Lauranne Lahaye

En savoir plus sur:

Nos partenaires