Théa: Mots d'or

08/12/11 à 09:09 - Mise à jour à 09:09

Source: Weekend

Cinq lettres ou chiffres en or rose maximum, éventuellement un coeur ou une étoile sertie (ou pas) de diamants... Et rien d'autre.

Théa: Mots d'or

Pas une virgule. Et surtout pas de surenchère. Les fines bagues qu'Émilie Duchêne - fille de Luc, blogueuse (Lila l'Oiseau) et modeuse belge - jouent l'épure. Baptisée Théa - comme la fille d'Emilie, née en même temps que le concept - la marque ne propose que des modèles entièrement personnalisés. Une idée de message, un prototype... et trois semaines plus tard, voilà l'anneau enfilé. Et les beaux mots immortalisés à jamais.

F.BY.

www.thea-rings.com

En savoir plus sur:

Nos partenaires