Agent provocateur 15 ans de subversion

14/12/09 à 09:38 - Mise à jour à 09:38

Source: Weekend

La marque de lingerie, fondée par le fils de Vivienne Westwood en 1994, change, mais est toujours aussi hot.

Agent provocateur 15 ans de subversion

La provoc' pour ADN

Luxe, glamour et séduction mais aussi une bonne dose de (rose) shocking : tel est le cocktail d'Agent provocateur, nom français pour la griffe londonienne lancée en 1994 par Joseph Corre, fils de Vivienne Westwood, et sa femme, Serena Rees. Esthétique de super-héroïne et clins d'oeil érotiques appuyés (comme la blouse rose des vendeuses façon infirmière dominatrice, dessinée par Vivienne) : le cocktail est flashy, détonant. Volontairement too much.

Une griffe so British

Punk et baroque, Agent provocateur se démarque volontairement de la pudeur aristocratique des Britanniques. Mais la reine elle-même a honoré Joseph Corre comme MBE (Member of the British Empire) pour services rendus à l'industrie de la mode britannique. Impossible toutefois de savoir si Sa Majesté fait des commandes spéciales...

Des fans VIP

Les amatrices du style boudoir canaille de la griffe sont souvent devenues muses pour des campagnes de publicité intrépides et très sexy : Kylie Minogue chevauchant un taureau mécanique, Kate Moss alanguie dans un siège faisant des songes doucement érotiques, Vahina Giocante allongée et troublante... Des stars du monde culturel ont même inspiré les vitrines des boutiques de Londres : les Rolling Stones et le plasticien Damien Hirst en 2003. Autres aficionados : Dita Von Teese, Beyoncé et Victoria Beckham.

Quel avenir ?

Quinze ans après l'avoir fondée, Joseph Corre vient de se retirer de sa marque. Sarah Shotton, directrice artistique depuis plus de dix ans, assure la continuité et doit relever le défi d'être au moins aussi audacieuse que les fondateurs.

Katell Pouliq, Lexpress Styles

Espace Agent provocateur au Printemps, 01-42-82-44-60, www.agentprovocateur.com.



Nos partenaires