Alexander McQueen est décédé

11/02/10 à 16:38 - Mise à jour à 16:38

Source: Weekend

Le créateur de mode britannique Alexander McQueen a été retrouvé mort ce jeudi dans son appartement. Le styliste avait 40 ans.

Alexander McQueen est décédé

© Reuters

Le créateur de mode britannique Alexander McQueen a été retrouvé mort ce jeudi à son appartement de Londres. Le styliste avait 40 ans.

Une porte-parole du bureau parisien d'Alexander McQueen a confirmé le décès du créateur sans en dire davantage. "Il a été retrouvé mort à son domicile. C'est une disparition tragique. Nous ne ferons aucun commentaire par respect pour la famille McQueen", a-t-il déclaré. Sur le site du créateur, la triste nouvelle est également publiée. Sa mort, rappellent les médias britanniques, intervient également trois ans après la disparition de sa très proche amie Isabella Blow, qui l'avait aidé à accroitre sa popularité. Le créateur aurait aussi été fortement ébranlé par la mort de sa mère, survenue la semaine dernière.

Selon certains médias, dont la BBC, il s'agirait d'un suicide. Selon l'agence AP, la police n'a pas fourni de précisions, indiquant cependant qu'elle ne considérait pas ce décès comme suspect. Une autopsie doit être pratiquée, ajoute-t-on de même source.

"L'enfant terrible de la mode"

Né au Royaume-Uni le 17 mars 1969, Alexander McQueen était surnommé l'"Enfant terrible" ou encore le "hooligan de la mode anglaise". Il avait notamment habillé le Prince Charles et reçu la distinction de "Créateur de mode britannique de l'année" quatre fois, entre 1996 et 2003.

Alexander McQueen était un créateur britannique au génie confirmé. A 40 ans à peine, il était reconnu pour son côté provocateur et pour son imagination sans limites. De son vrai nom Lee McQueen, le couturier avait été formé à l'école Saint Martins de Londres. Il a été directeur artistique de Givenchy de 1997 à 2000, pour ensuite lancer sa propre marque.

Une vision apocalyptique du monde futur

Dans sa collection printemps-été 2010, il livrait de majestueuses aliens. Teint opalescent, deux ailerons en guise de coiffure, pommettes et arcades sourcilières travaillées à la manière de l'artiste plasticienne Orlan. Chaussées d'improbables boots ovoïdes, ces créatures futuristes évoluent dans de courtes robes reptiliennes bigarrées, dont les imprimés ont spécialement été dessinés sur ordinateur, pour correspondre à la coupe de chaque vêtement. Le message véhiculé dans ce défilé ? Réfléchir aux conséquences du désastre écologique qui attend notre planète. Alexander McQueen nous soumet sa vision apocalyptique du monde futur, dans laquelle l'humanité, poussée par la fonte des glaces, est à nouveau obligée de vivre sous eau. Une vision prémonitoire?

Sa mort intervient à quelques jours du début des défilés automne-hiver 2010 à Londres. On ignore encore si ce décès remet en cause le défilé du créateur, prévu le 9 mars prochain lors de la semaine de la mode à Paris.

Ca.L/C.PL

Le défilé d'Alexander McQueen sur Catwalk Pictures

En savoir plus sur:

Nos partenaires