Ann Demeulemeester

02/02/07 à 13:00 - Mise à jour à 12:59

Source: Weekend

Ann Demeulemeester

© GAETAN CAPUTO

Originale mais sans chichis, simplissime et dotée d'une allure folle, cette petite femme aux grands yeux clairs s'est hissée au panthéon des créateurs de mode avec une force tranquille. Diplômée de la section mode de l'Académie des Beaux-Arts d'Anvers en 1981, elle va contribuer, en compagnie de ses condisciples Dries Van Noten, Dirk Bikkembergs, Martin Margiela, Walter Van Beirendonck et Dirk Van Saene - les fameux Six d'Anvers -, à prouver au monde entier que la mode est aussi une spécialité belge.

Après avoir travaillé en free-lance pour divers labels, Ann lance, en 1987, une première collection aussi modeste que prometteuse avec l'aide de son mari Patrick Robyn. Et cela sans attendre une hypothétique manne ou un quelconque financier tombé du ciel. A cette initiative couronnée de succès s'ajouteront des lignes de chaussures et d'accessoires.

En 1991, Ann défile à Paris et cinq ans plus tard, elle développe coup sur coup une collection masculine et son fameux mobilier "d'atelier"... avant de concevoir, en 1999, son magasin en nom propre, un espace aérien, lumineux, superbe de sobriété et résolument contemporain.

Ann Demeulemeester n'est pas une femme comme les autres. Elle ne se répand pas à tort et à travers dans les médias. Elle ne délocalise pas la confection et la production de ses créations: tous ses partenaires sont, sinon belges, du moins européens. Pour elle, la qualité n'est pas un prétexte mais une réalité. De plus, elle ne succombe pas aux caprices des tendances, sa puissance créative résiste aux années et, malgré la récession actuelle, son aura n'a guère pâli, ni aux Etats-Unis ni en Asie.

M.H.

En savoir plus sur:

Nos partenaires