Anna Wintour: le Diable se mêle de politique

11/06/12 à 15:09 - Mise à jour à 15:09

Source: Weekend

La rédactrice en chef de l'édition américaine de 'Vogue' vient de rassembler 500.000 $ pour soutenir la campagne de réélection de Barack Obama.

Anna Wintour: le Diable se mêle de politique

© Reuters

Anna Wintour ne manque pas d'ambition politique. La rédactrice en chef sexagénaire du 'Vogue' américain s'apprête à mener campagne pour Barack Obama à Chicago en compagnie d'Iman, de madame David Bowie et de Jim Messina.

Afin de soutenir la réélection du président américain en fonction, Anna Wintour a organisé un évènement et un dîner dont les bénéfices seront directement reversés au financement de la campagne de Barack Obama. Les coûts des tickets d'entrée s'élèveront respectivement à 1000 et 40.000 $ par personne. A elle seule, la rédactrice en chef de 'Vogue' a d'ores et déjà rassemblé 500.000 $ pour la campagne du candidat démocrate.

Le bruit court qu'Anna Wintour n'agirait cependant pas de manière désintéressée : la rédactrice en chef convoiterait en effet un poste d'ambassadrice des Etats-Unis à Londres.

Voilà plusieurs années qu'Anna Wintour soutient le président des Etats-Unis, tâchant de convaincre le monde de la mode d'en faire autant. Elle conseille la première dame dans ses choix vestimentaires et soutient fermement ses initiatives en matière d'enseignement et de soins de santé. Depuis deux ans, les démocrates ont également pu compter sur la présence d'Anna Wintour lors de nombreux évènements importants du parti. Bref, ce n'est pas par hasard que 'Vogue' ait été le premier magazine à diffuser un numéro avec Michelle Obama en couverture.

La célèbre rédactrice en chef aspire-t-elle effectivement à ce poste d'ambassadrice à Londres ? Le temps nous le dira. Anna Wintour dément en tout cas la rumeur.

The Observer/DB

Nos partenaires