Attentats de Paris: les réactions du monde de la mode

16/11/15 à 17:00 - Mise à jour à 17/11/15 à 10:51

Le monde de la mode, qui a perdu plusieurs personnes dans les attentats de Paris, s'est exprimé sur les événements tragiques dans le quotidien américain Women's Wear Daily et sur les réseaux sociaux.

Attentats de Paris: les réactions du monde de la mode

© AFP

"Love, light, peace: This is what we have to find, inspire and spread" déclare le grand couturier français Christian Lacroix à Women's Wear Daily.

François-Henri Pinault, le président du groupe Kering a exprimé sa compassion aux victimes: "Nos pensées vont aux victimes, leurs familles, leurs proches. Cette attaque est une attaque contre notre mode de vie, nos valeurs, la liberté et l'humanité. Dans ces circonstances, l'attitude la plus appropriée est de continuer à vivre normalement en faisant preuve de courage, de solidarité et de vigilance" a-t-il déclaré à WWD.

Quant à Pierre Bergé, il appelle les citoyens français à se montrer courageux. "Nous devons vivre avec ce genre d'attaques. Malheureusement, il pourrait y en avoir d'autres. Mais comme disent les Américains, 'The show must go on'. On ne doit pas se soumettre aux terroristes. Les gens doivent vivre leurs vies, aller à l'école, au théâtre, faire les boutiques" estime-t-il.

Karl Lagerfeld, quant à lui n'hésite pas à blâmer le président français François Hollande. "Il est président de France, il doit protéger le peuple français" a-t-il déclaré à WWD, tout en admettant que la menace soit dissimulée. Il a également insisté sur l'importance de continuer à vivre sa vie.

Le couturier Hubert de Givenchy s'interroge quant à lui sur les conséquences des attentats. "C'est très triste. C'est difficile de prédire l'impact. Les fêtes de Noël approchent. Les gens auront-ils envie de faire du shopping? Il y a tellement d'angoisse."

Olivier Rousteing, le directeur artistique de Balmain, pense que les Français sortiront plus forts de cette épreuve. "Nous devons tous nous rappeler que Paris est la Ville lumière, et on ne peut laisser les ténèbres tuer notre lumière. Nous devons être forts. Il ne faut pas oublier les événements du 13 novembre, mais aussi les combattre, pour garder l'espoir, maintenir notre foi en la liberté d'expression et ne pas avoir peur. Je pense que l'épreuve nous rendra tous plus forts."

Pour Inès de La Fressange, la meilleure revanche, c'est de "continuer à vivre dans la joie et la liberté. "Je crois que nous aurons besoin d'encore plus de frivolité, de luxe, de jupes courtes et d'extravagance - tout ce que les totalitaires rejettent."

"Mon pays est touché au coeur. C'est la jeunesse qui était ciblée, son avenir et le berceau de nos espoirs. D'autres jeunes ont commis l'irréparable. Nous devons tout faire pour que les générations futures vivent ensemble et en paix" a ajouté le designer Jean-Charles de Castelbajac. "Je crois que la créativité est le remède ultime. Ces événements tragiques demandent une réponse artistique et unie."

Plusieurs membres de la communauté de mode internationale ont exprimé leur solidarité avec les Parisiens sur les réseaux sociaux. "Ralph Lauren adresse ses pensées les plus profondes et ses prières à Paris, toujours la Ville lumière" peut-on lire sur le profil Twitter du styliste américain. Le mannequin Gisele Bündchen a également posté "Praying for Paris"

Le couturier israélo-américain Alber Elbaz a rendu hommage aux victimes en publiant un dessin sur son compte Instagram:

Very sad ?? Sunday in Paris... Praying for a #BeautifulDay to come.....#L??VE

A photo posted by Alber Elbaz (@alberelbaz8) on

Le monde de la mode a perdu plusieurs personnes dans les attaques. Ainsi, Djamila Houd, réceptionniste pour Isabel Marant, figure les parmi victimes. "Isabel et son équipe sont dévastés par la catastrophe et envoient leurs condoléances aux familles de toutes les victimes" a déclaré Sophie Durouflé, le CEO d'Isabel Marant. Elle ajoute qu'une autre employée de la société a perdu son jeune mari dans les attentats.

Marie Lausch, qui travaillait pour Coty inc. A Paris a également été tuée. "Les pensées et les prières de toute la communauté Coty vont à la famille des victimes et à tous ceux qui sont affectés par ces événements tragiques" déclare la société.

Véronique de Geoffroy de Bourgies, ancienne journaliste pour Madame Figaro et Vogue Hommes, a également perdu la vie dans les attentats.

En savoir plus sur:

Nos partenaires