C'est la crise aussi pour Armani

16/12/08 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Weekend

Bien que le secteur du luxe soit mieux paré pour affronter une crise financière, l'onde de choc de la crise économique actuelle commence aussi à toucher les grands noms du secteur du luxe.

C'est la crise aussi pour Armani

© Julia Roberts en Giorgio Armani reuters

Bien que le secteur du luxe soit mieux paré pour affronter une crise financière, l'onde de choc de la crise économique actuelle commence aussi à toucher les grands noms du secteur du luxe.

Giorgio Armani a ainsi déclaré au magazine de mode Vogue que certains de ses clients les plus fidèles et les plus fortunés annulaient leurs commandes. Ce sont surtout les robes de sa ligne de couture "Privé" qui ne se vendent plus.

Il ne croit cependant pas que ses clients millionnaires vont se retrouver sur la paille. "Ce n'est pas qu'ils n'ont plus d'argent", déclare le gourou de la mode italienne, "C'est purement psychologique, plus personne n'ose faire du shopping. La récession est bien là et notre secteur sera aussi touché à son tour, de Zara à Cartier", rajoute Armani. Le couturier n'a pas peur de la période difficile qui s'annonce et compte ouvrir de nouvelles boutiques, plus particulièrement sur les marchés émergents. "Le moment est venu d'investir sur ces marchés" explique-t-il.

Ann Heylens (adapt. Ca.L)

En savoir plus sur:

Nos partenaires