Christian Wijnants, 10 ans de création

05/09/13 à 10:55 - Mise à jour à 10:55

Depuis dix ans, sa vie tient à un fil. Christian Wijnants, jeune créateur trentenaire basé à Anvers et lauréat de l'International Woolmark Prize parle maille comme personne. Album.

Il ne fera rien pour célébrer les dix ans de sa maison. Non pas qu'il boude, mais il n'est " pas très fête ", ni " très mondain ". En lieu et place, Christian Wijnants s'est offert un défilé, en mars dernier, lors de la Fashion Week, à Paris, dans la mairie du IVe arrondissement, et un dîner avec son équipe, sacrément multiculturelle - ils sont six " et demi ", venus du Japon, d'Allemagne, des Pays-Bas, réunis autour de ce Belgo-Suisse si charmant. Qui crée depuis une décennie sans faillir.

Et avec les honneurs, puisqu'il a gagné le 2013 International Woolmark Prize avec une collection capsule en 100 % mérinos conçue comme un exercice de travail, de recherche et puis de style. " Je voulais me limiter, avoir un seul fil conducteur, un seul fil de mérinos blanc, et voir jusqu'où on peut aller avec de la laine à l'état pur, lui rendre hommage et tenter de la moderniser. C'est cela qui m'excite dans la maille : on s'approprie une matière, on crée son propre textile et en même temps, on peut directement travailler sur le corps humain. " Il a donc tricoté à la main, teint sa maille selon la technique japonaise du shibori, en collaboration avec l'atelier d'Anne Masson et d'Eric Chevalier, à Bruxelles. Le résultat lui a plu, au jury de l'International Woolmark Prize aussi.

Un prix plus tard - et quel prix, lourd de son histoire, qui veut que Karl Lagerfeld et Yves Saint-Laurent l'emportèrent en 1954 et qu'il pèse aujourd'hui 100 000 dollars australiens (67 000 euros) -, le créateur basé à Anvers s'est dit qu'il n'y avait pas de raison que ces silhouettes-là ne fassent pas partie de sa saison automne-hiver 13-14. Mieux, qu'elles en seraient le point de départ - " c'est rare que l'on puisse prendre le temps de travailler en profondeur, j'étais content de m'être imprégné de cette thématique, je me suis dit que ce serait idiot de ne pas l'intégrer à ma collection. " Et comme il a eu raison.

Par Anne-Françoise Moyson

>>> Retrouvez tout l'univers de Christian Wijnants dans Le Vif Weekend Mode c'est belgedu 6 septembre 2013.

Nos partenaires