De la petite reine aux podiums, le parcours du créateur Paul Smith

07/08/17 à 14:24 - Mise à jour à 14:24
Du LeVif Weekend du 04/08/17

Pendant les vacances, Le Vif Weekend revient sur un été marquant dans la vie d'une personnalité. Cette semaine, le créateur britannique Paul Smith se remémore son coup de foudre pour le vélo, une passion d'enfance qui ne l'a jamais quitté.

C'est à Paris, au rez-de-chaussée de son QG de la rue des Archives, que l'on retrouve Paul Smith. Pas dans son bureau, " la plus petite pièce du bâtiment ", mais dans un local qu'il a toutefois pu marquer de son empreinte : un patchwork de cadres au mur, des piles de livres, et un vélo. Evidemment. A la veille de son défilé dans la capitale française, le créateur nous reçoit avec toute la sympathie et la simplicité que l'on peut lui prêter - " du stagiaire au Premier ministre, je traite tout le monde de la même façon ", glissera-t-il plus tard en guise de confirmation. L'approche du show ne semble aucunement le préoccuper, ce n'est qu'une partie du processus, pas l'aboutissement d'une année ; il éprouve autant de satisfaction à trouver une nouvelle idée d'imprimé, inspiré d'une vieille photo ou d'un champ de coquelicots. C'est ça, Paul Smith. Un gamin de Nottingham qui avait à la fois la tête dans les étoiles et les pieds sur terre, l'amour du rock et le sens des affaires. Un nom devenu synonyme d'élégance britannique et deux signatures, l'une manuscrite, l'autre tout en rayures. Une success-story " spontanée ", née au coeur des Swinging Sixties et en cours depuis près d'un demi-siècle malgré les coups de guidon du destin - ou grâce à eux, et l'on pense bien sûr à son accident de vélo, alors qu'il a 17 ans et rêve d'une carrière professionnelle, espoir fracassé net contre l'arrière d'une voiture. " Si je devais évoquer le plus grand tournant de ma vie, le plus évident serait de raconter l'accident de vélo, mais tout le monde connaît cette histoire, donc ça va être ennuyeux. De plus, ce n'est peut-être même pas l'épisode le plus déterminant, en y réfléchissant bien... "
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires