Défilés Eté 2009 à Paris : Dior se fait plus sage

30/09/08 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Weekend

La mode été 2009 de John Galliano pour Dior sculpte une allure fraîche et docile.

Défilés Eté 2009 à Paris : Dior se fait plus sage

© Etienne Tordoir

L'enfant terrible de la mode s'est-il un peu assagi ? Quoi qu'il en soit, la collection printemps-été 2009 que John Galliano a imaginée pour Dior sculpte une allure très fraîche et docile, d'un "chic tribal" selon les propos du couturier britannique.

Sous la tente dressée dans le jardin des Tuileries, l'ADN de la maison Dior était évident dans des jupes plissées impeccables, dévergondées par une complète transparence qui révélait des boxers ton sur ton. Fini la grisaille, la femme Dior se glisse dans des soies mandarine, jaune, framboise ou turquoise. Les robes s'enroulent autour du cou et s'encanaillent parfois dans des imprimés à pois. L'ensemble est très frais, très fluide, embourgeoisé par de larges ceintures à la taille.

"C'est une collection très féminine, très légère avec beaucoup de travail", a déclaré à Reuters le PDG de Dior Couture, Sidney Toledano. De son côté, Eva Green, l'égérie du parfum Midnight Poison de la maison, a estimé que la collection était "très lolita". Assise au premier rang, l'actrice a pu contempler une robe bustier en daim camel entièrement brodée, épousant les lignes du corps, ou une jupe en soie rose bonbon retenue dans un bustier clouté et brodé de coquillages.

Toujours haut perchée sur des sandales à talons biseautés, la femme Dior a les cheveux gaufrés et sculptés en tam-tam, allégeant et allongeant la silhouette. Pour galvaniser sa collection, John Galliano a joué sur le contraste entre les matières, mariant soie et python sur une longue robe noire au décolleté en corolle. Pour le jour, une mini-jupe en soie écrue se combine avec une veste grise en galuchat. Et le soir, si les jupes plissées s'allongent, elles ne sacrifient pas leur transparence et s'enhardissent de broderies scintillantes.

Alors que la tempête financière frappe les Etats-Unis et maintenant l'Europe, le PDG de Dior a voulu rassurer les journalistes: "Il y a des pays où la croissance est là, a-t-il déclaré. Nous avons une stratégie de développement dans les pays émergents, de renforcement dans les pays mûrs. Notre stratégie est là et on continue pour offrir plus de services et plus de créations de produits".

Gilles Trequesser (Lexpress.fr)

Retrouvez toutes les images des défilés à Paris et à Milan en cliquant ici!

Nos partenaires