Des mannequins hologrammes chez Burberry

20/04/11 à 11:01 - Mise à jour à 11:01

Source: Weekend

Toujours plus haut, toujours plus fort dans l'aventure numérique, telle pourrait être la devise de Burberry qui a fait défiler des hologrammes lors de l'ouverture de son nouveau magasin à Pékin.

Des mannequins hologrammes chez Burberry

© Burberry

Après avoir diffusé son défilé pour l'hiver prochain en live sur un écran géant de Piccadilly Circus, la marque anglaise a célébré avec faste l'ouverture de sa boutique à Pékin le 13 avril dernier. Un grand show était prévu avec jeux de lumière, vidéos en 3D et surtout un défilé d'hologrammes impressionnant.

Ce défilé d'un nouveau genre ne comprenait que six mannequins en chair et en os. Grâce à une étonnante technologie d'images virtuelles, les tops croisaient leurs hologrammes, leurs silhouettes changeant comme par magie de vêtements et éclatant élégamment comme des bulles de savon ou de fines gouttelettes de pluie. Une prouesse technologique et esthétique bluffante résolument tournée vers le futur. Visualisez le show dans la vidéo ci-dessous (la partie avec les hologrammes commence à 1 minute 20):


Ce n'est cependant pas la première fois qu'une maison de mode utilise la technologie des hologrammes dans un de ses shows. En 2007, Alexander McQueen avait projeté sur son catwalk un hologramme de Kate Moss et, en 2008, Diesel a fait défiler des mannequins sur un podium peuplé de tops virtuels.

Par ailleurs, le groupe britannique Keane avait été invité pour chanter lors du show Burberry. Le groupe a aussi profité de sa première visite en Chine pour revisiter son tube "Somewhere only we know" pour le compte de Burberry Acoustic, une initiative lancée en 2010 par le directeur artistique du label, Christopher Bailey, pour soutenir les talents britanniques. L'enregistrement du hit a eu lieu sur la Grande Muraille. On vous laisse apprécier musique et paysage.

Ca.L

En savoir plus sur:

Nos partenaires