Dinie van den Heuvel: le vêtement comme obsession

23/08/17 à 16:00 - Mise à jour à 16:00
Du Le Vif Weekend du 18/08/17

Esthétique dark romantique, exigence éthique, veganisme irréprochable, Infantium Victoria prend les enfants pour ce qu'ils sont : des petits d'Homme à respecter sur une terre qui se respecte. Ce qu'il faut savoir de ce label belgo-russo-allemand et de sa créatrice, Dinie van den Heuvel.

Un destin

Elle a beau ressembler à un elfe mutin et lumineux, elle a déjà presque mille vies derrière elle, la faute à cette exigence de connaissances, cette soif d'expérimentations qui l'ont toujours vue caracoler en tête, insatiable. Dinie van den Heuvel est née aux Pays-Bas, a grandi en Belgique, été muse et mannequin-cabine du créateur Jurgi Persoons, étudié la philosophie à Anvers et dans le même temps le moulage à Maastricht aux côtés du patronnier Hieron Pessers, qui l'engagea ensuite comme assistante, voilà pour ce cursus qui n'a rien ni de linéaire ni de scolaire.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires