Dior: la nouvelle vidéo Flipper et Perles

17/10/11 à 12:19 - Mise à jour à 12:19

Source: Weekend

Une nouvelle vidéo présente la maison Dior sur internet. Interview de Camille Miceli, directrice de la création des accessoires chez Christian Dior, derrière le concept online.

Dior: la nouvelle vidéo Flipper et Perles

© Screenshot from Youtube

Née à Paris d'un père éditeur de livres d'art et d'une mère rédactrice de mode, Camille Miceli ne pouvait que se tourner vers une carrière alliant ces deux univers complémentaires. Alaïa, Lagerfeld chez Chanel, Marc Jacobs... Son parcours foisonne de belles rencontres et d'opportunités à saisir. La voici désormais chez Dior, où elle officie à la création d'accessoires, sa passion.

Comment l'idée du film avec le flipper vous est-elle venue ? "J'étais avec mon frère Patrizio, en train de parler de Dior et de mon travail au sein de la maison, lui disant que j'aimerai m'essayer sur internet à travers un court clip, montrant de manière légère et amusante le savoir faire de Dior. Nous avons également pensé à des choses traditionnelles que nous pourrions interpréter de manière moderne. Et nous nous sommes dit: Pourquoi pas un flipper ! C'est de cette manière que cela à commencé et nous avons pensé : "faisons le ensemble".

Pourquoi ce jeu traditionnel convient pour un film sur la joaillerie Christian Dior aujourd'hui ? "Pour Dior, nous avons pensé qu'il fallait élément classique à moderniser. Le flipper est l'un des jeux les plus classiques et des plus populaires qui soit, capable de rendre Dior très moderne et très attractif. Je pense également que note vie aujourd'hui est parfois très dure, les gens ont besoin de s'amuser pour évacuer tout leur stress, nous avons donc voulu créer quelque chose de très léger, frivole et riche à la fois. "

Avez-vous aimé travailler dans ces mondes virtuels ? Vous êtes vous sentie inspirée par les technologies qui rendent ces expériences visuelles incroyables ? "Cela a été une expérience fantastique. J'aime le fait que tout ceci n'existe pas mais ai l'air si réel à la fois. J'adorerai recommencer. C'était une expérience très inspirante et très riche ! "

Vous avez choisi Mozart pour la bande son, pourquoi avoir choisi de la musique traditionnelle pour un film si moderne? "Monsieur Dior était un passionné de musique classique. Nous avons voulu avoir une référence musicale que nous avons remaniée avec des sons électro. "

Jouez-vous au flipper? "Ouiiii! J'ai des amis qui en ont un et nous y jouons pendant des heures! "

Alors que chez Louis Vuitton vous portiez une paire de boucle d'oreilles faite maison, un jour, elles se sont retrouvées sur le podium et voilà, votre carrière était née. Avez vous appris seule à créer des bijoux? "Une semaine avant un défilé, Marc est venu me voir et m'a demandé de créer une paire de boucle d'oreilles. Il savait, de mon expérience précédente chez Chanel que j'étais en relation avec quelques petits ateliers parisiens. A la suite de ça, nous avons travaillé ensemble sur des bijoux pour chacune de ses collections.
Je ne remercierai jamais assez Marc de m'avoir révélé de cette manière. Il est très rare qu'un tel génie vous donne la possibilité de vous exprimer. "

Cela doit être un réel challenge de travailler pour une marque avec une histoire aussi forte! Comment intégrez-vous les symboles iconiques dans vos créations ? "J'ai toujours respecté la maison pour laquelle je travaillais. Pour moi la star c'est Dior et avec cette philosophie, toutes les collections de la maison doivent transmettre l'ADN de la maison. Immédiatement lorsque j'ai parcouru les archives de Dior, l'importance des perles est devenue évidente, néanmoins, le challenge était de leur donner une personnalité afin qu'elles soient reconnaissables comme des objets Dior. Nous avons donc mis en valeur la pierre en l'assemblant à une coiffe en or. J'ai également souhaité revenir au collier de perles traditionnel de nos grands-mères, chaque perle reliée aux autres par un fil de soie, cependant nous avons utilisé un fil de lurex pour le rendre plus moderne."

Comment définiriez-vous votre signature dans vos créations pour Dior? Dans quelle mesure sont-elles un reflet de votre personnalité et de votre style ? "Dior fait référence à un look, à une silhouette, j'ai donc voulu créer une collection de joaillerie audacieuse, féminine et désirable, toujours avec un aspect couture. Cela devait être classique avec une touche moderne. Twister les éléments est probablement la chose qui est le plus en lien avec moi, j'ai toujours aimé enfreindre les règles. Explorer de nouveaux matériaux à toujours été une priorité également, afin de donner plus de personnalité aux pièces."

Etes-vous influencée par les développements technologiques et comment cela se traduit dans votre vision pour la marque? "Je suis sans aucun doute influencé par l'art. C'est le plus souvent le point de départ d'une collection. L'art est pour nous une influence tant pour les matériaux, les couleurs et même pour les humeurs. Je suis impressionnée par mon équipe (Charline et Carole), qui sont expertes en informatique. Lorsque nous travaillons ensemble sur un ordinateur, je suis toujours étonnée par toutes les choses que nous pouvons réaliser."

Quelle place prend la bijouterie fantaisie dans une garde de robe de femme moderne? Comment la différencier de la haute joaillerie ? "On peut aller très loin avec la bijouterie fantaisie. On peut utiliser du plastique, des plumages, du cuir, de la céramique...Il n'y a pas de règles. La plupart du temps, la haute joaillerie reste très classique, à moins que vous achetiez un bijou Victoire de Castellane qui lui a vraiment donné une autre dimension."


Que pouvez vous me dire d'une femme qui porte des bijoux fantaisie ? Cela reflète qu'elle s'amuse!!!

Il y a t-il certaines époques au sein de la joaillerie ancienne que vous préférez ? Quels sont vos magasins préférés pour acheter des pièces anciennes ? "Les bijoux arts déco me rendent folle ! J'aime l'audace de cette époque. J'aime aller chez Dary's et également acheter dans les ventes aux enchères."

Vous étiez la muse de Marc Jacob. Avez-vous une muse qui inspire votre travail ?
"Toutes mes amies, Mathilde, Pauline, Charlotte, Valerie, Ortensia, Emmanuëlle, Eve... Elles viennent toutes d'horizons différents, elles sont dans l'air du temps. "

Quelles sont les pièces que vous chérissez le plus dans votre propre collection de bijoux?
"Un collier Louis Vuitton en velours avec de grosses pierres fines en labradorite polie. Le grand collier de perles "Mise en Dior". Une série de bracelets blancs en jonc mat qui ressemble à de la céramique."


Nos partenaires