Fashion Week de New York : La minute "people, non peut-être"

11/09/10 à 16:00 - Mise à jour à 16:00

Source: Weekend

Vendredi soir, au 201 de la Mulberry Street, c'était l'inauguration de La Cambre Mode(s) & Brussels Fashion Favourites, événement cornaqué par Tony Delcampe (La Cambre Mode(s)), Didier Vervaeren (Modo Brussels) et Brussels Export.

Fashion Week de New York  : La minute "people, non peut-être"

Soit, dans un ancien ex-espace industriel très blanc, une foule très dark, de la mèche sur le front au bout des combatshoes pour les mecs, de la micro-robe aux mini-boots pour les filles. Au milieu de ce damier arty, plutôt incongrues, la cravate pastel et la gomina de l'attaché commercial du consul de Belgique à New York, qui accueillait chaque invité d'un "Vous êêêêtes ... ?" et réclamait une carte de visite en guise de confirmation de l'identité des visiteurs.

Des fois que des petits malins auraient eu envie de traverser Little Italy pour venir voler une des créations des étudiants du département de La Cambre exposées là jusqu'au 12 septembre. Ou pour jouer les pique-assiette et s'enfiler les tomates-crevettes et la Duvel qui remplaçaient les petits-fours et le champagne, histoire de bien rappeler que c'était la Belgique, ou plutôt la mode bruxelloise, qui était à l'honneur ce soir-là.

Du reste, à voir les people qui s'étaient déplacés, on s'en doutait un peu : il y avait la créatrice de bijoux Isabel Lenfant, le "stylist, fashion editor, fashion consultant" Laurent Dombrowicz, Hannelore Knuts, top model mais pas que (elle a aussi créé des sacs pour Delvaux, joue parfois les DJettes et conseille Haider Ackermann)... Bref, du beau monde noir-jaune-rouge tout content de se retrouver à New York autour d'une bonne pinte.

Delphine Kindermans

En savoir plus sur:

Nos partenaires