Haute couture : Dita Von Teese s'effeuille pour Jean Paul Gaultier

08/07/10 à 11:32 - Mise à jour à 11:32

Source: Weekend

La célèbre effeuilleuse Dita Von Teese a prêté sa plastique plantureuse au défilé haute couture du créateur Jean Paul Gaultier.

Haute couture : Dita Von Teese s'effeuille pour Jean Paul Gaultier

© catwalk pictures

Un défilé Jean-Paul Gaultier se vit intensément. Hier, lors de la présentation de sa collection haute couture pour l'hiver prochain à Paris, le créateur français a proposé une explosion de couleurs vives parmi des velours noirs, du cuir et de la fourrure. Gaultier célèbre une femme en parfaite maîtrise de sa séduction, dont la célèbre strip-teaseuse Dita Von Teese qui a prêté sa plastique plantureuse au défilé.
On pourrait le voir comme un simple intermède dans un défilé de près de 50 silhouettes, mais l'effeuilleuse Dita Von Teese a réussi à marquer les esprits de ce show, car c'est à un véritable mini-strip-tease que le public a eu droit. En noir de la tête au pied, elle arrive sur le podium, retirant ici une manche, là un bout de mousseline, sous le regard attendri de son compagnon Louis-Marie de Castelbajac, au premier rang. En corset rose poudré recouvert d'armatures noires, comme une cage soulignant les os du squelette, elle présente ses fesses rebondies et son immense sourire rouge poudré au public, conquis et déchaîné.

"En fait, Dita aime se déshabiller pour mieux s'habiller. En couture, on utilise le terme de désossement pour évoquer les structures d'un vêtement", dit-il à l'agence AFP, expliquant avoir, tout au long de la collection, voulu "montrer les articulations", sur le corset de Dita comme sur des tenues plus classiques.

Le noir domine cette collection automne-hiver qui défile sur des airs de Barbara, "le Bois de Saint Amand", et de Juliette Gréco - "Si tu t'imagines" et autres "T'es toute nue sous ton pull". Ici, une robe verte et une autre jaune cassent la noirceur de l'ensemble des créations. Des matières chaudes, une large étole en renard dans laquelle on rêve de mettre le bout du nez en pleine froidure,un tailleur en cuir couleur "cognac" dont les poches sont en fermoirs de porte-monnaie,...Mais aussi, marque de fabrique de JPG, sur un ensemble pull-pantalon bleu gris, surviennent des seins en vison noir, rappelant ceux que le couturier avait créés pour Madonna mais en plus ronds, moins obus, présage de la collection qu'il prépare en collaboration avec le producteur de lingerie La Perla?
Ca.L, avec l'AFP

Visualisez toutes les silhouettes sur Catwalk Weekend

Nos partenaires