La cité des femmes, selon Prada (en images)

24/02/17 à 09:27 - Mise à jour à 09:29

A la Fashion Week de Milan, Miuccia Prada convoque plumes et manteaux épais, soie et maille robuste. Elle réunit ces contraires avec brio et couleurs, en guise de réflexion sur la séduction.

Qu'est ce qui rend les femmes séduisantes? C'est cette vaste question qui a préoccupé la créatrice Miuccia Prada lors de l'élaboration de sa collection automne-hiver 17-18, elle, la féministe de la première heure, forcément touchée par des événements comme la Marche des Femmes, suite à l'arrivée de Trump au pouvoir.

A cette question, donc, l'Italienne se rend compte que ce sont malheureusement les armes de la première heure qui servent encore et toujours à séduire. La voilà qui décore de plumes et broderies ces vêtements du quotidien: cardigan, jupe crayon, chemiser. Ses fourrures et vestes en cuir épais, telles des carapaces, sont twistées avec des franges de perles. Des écharpes en maille robustes, nouées par derrière au-dessus des cheveux, s'associent à des soutiens-gorge apparents et des robes de satin belles comme jamais. Et puis il y a ces patchworks et associations de couleurs, magnifiques et uniques. Ces détails remarquables, à l'instar de Gucci, qui font dire que ce sont des collections comme celles-là qui séduisent - certes, en y mettant un (très gros) prix - ou en tout cas inspirent, tant elles sont originales et différentes de ce que la mode copie-colle en masse actuellement, sur les eshops et réseaux sociaux.

Suivez la fashion week de Milan en direct sur Instagram, via @levifweekend et @catherinepleeck

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos