Milan Fashion Week : un air british chez MaxMara, Fendi et Blugirl

25/02/11 à 01:24 - Mise à jour à 01:24

Source: Weekend

Milan s'installe en pleine campagne anglaise, en ce deuxième jour de défilés de prêt-à-porter, saison automne hiver 11-12.

Il ne manque plus que les chiens de chasse et le son des cors. Que ce soit chez Blugirl, Fendi, ou MaxMara, les accents britanniques n'ont pas manqué, en cette deuxième journée de la Fashion Week de Milan. À chaque griffe, bien sûr, son interprétation.

Bluegirl a commencé son show avec des tenues chics et sobres, beige et orange. Certaines silhouettes sont drapées d'un foulard en soie imprimée. Autant d'éléments qui font penser - de loin - à l'univers de la maison Hermès. L'élégance est au rendez-vous, isn't it? Avec l'apparition des teintes kaki, ocre et marron glacé, on s'imagine dans un grand château perdu dans la campagne anglaise, le temps d'un weekend humide et glacé. Seuls quelques aplats de couleurs optimistes viennent réchauffer l'atmosphère, en seconde partie de défilé.

Même procédé chromatique chez Fendi. Drap de laine, tweed, fourrures et shetland : Karl Lagerfeld, à la tête du style de la griffe, veut que ses clientes aient chaud, l'hiver prochain. Mais rien d'austère pour autant, car des pincées de safran, paprika et anis sont joliment saupoudrées sur les collants, sacs et chaussures. Au final, cela donne quelque chose de " faux sage et faux sauvage ", pour reprendre la formule imaginée par le kaiser de la mode.

Chez MaxMara, l'actrice Katie Holmes a pu observer pas mal de belles silhouettes épurées, dans des tons ivoire ou camel. La référence britannique est cette fois interprétée de façon urbaine et sophistiquée, dit le communiqué de presse. Juste quelques beaux imprimés vache et des robes bustier en tartan. Mais pas de contrepied coloré ici. A l'inverse de la griffe italienne D&G, qui s'est chargée de donner une injection de teintes fluo à l'assemblée. Tout l'arc-en-ciel pêchu y passe, sur des looks aux imprimés alphabet. Décidément, la mode n'a pas fini de s'ennuyer.

Catherine Pleeck

Tous les défilés de Milan sur Catwalk Weekend

Nos partenaires