Milan : Fendi tente le coup du "it" bag pour homme

13/01/14 à 23:39 - Mise à jour à 23:39

Source: Weekend

Certes il y avait déjà les "messenger bags" et les "weekend bags" sans oublier les pochettes must have des défilés et les sacs à dos bien pratiques et moins modeux. Mais cette fois, Fendi propose une déclinaison au masculin du Peekaboo, l'un de ses bestsellers. Pari osé.

Milan : Fendi tente le coup du "it" bag pour homme

Le " sac pour homme " est sans doute à la mode ce que la " crème de jour " au masculin est encore et toujours à l'industrie cosmétique : un fantasme à haut potentiel commercial qui peine toutefois à devenir réalité.

Pourtant, côté sacoche, on a fait du chemin depuis le 4 février 1999, date à laquelle fut diffusé pour la première fois le désormais culte épisode de la série Friends - intitulé en français dans le texte " celui qui avait un sac " - dans lequel Joe l'acteur prétend rater son audition parce qu'il porte à l'épaule une besace qui ressemblerait un peu trop à un sac à main. Les hommes aussi sont désormais en quête du sac idéal capable de satisfaire tous leurs besoins.

Rares sont d'ailleurs les créateurs qui n'en mettent pas plein le dos et/ou les mains de leurs mannequins lors des défilés tant l'on sait que l'accessoire est essentiel dès que l'on parle chiffre d'affaires dans la mode.

S'il existe des modèles mixtes - le Keepall de Vuitton en est le parfait exemple - on avait à ce jour jamais entendu parler d'un sac féminin qui se rêverait tout à coup bestseller du rayon homme.

Lancé en 2008 à peine, le Peekaboo de Fendi, pendu aux bras de toutes les it girls de la planète, était l'invité surprise du défilé automne-hiver 14-15 de la célèbre maison romaine, volant presque la vedette aux vestes de cuir et autres manteaux d'astrakan. Plus grand que la version féminine, ce nouveau design peut lui aussi se porter ouvert ou fermé - avec en prime un fermoir plus discret -, sa poignée s'inspirant des codes résolument masculins des sacs de médecins.

Côté couleurs, Fendi mise sur la sobriété en choisissant des nuances de gris, de noirs et de bleus même s'il existe aussi des versions croco plus bling. A ce jour, difficile de parier sur le fait que l'on verra ou non beaucoup de Peekaboo's aux mains des hommes. En revanche, il pourrait bel et bien séduire les femmes par la sobriété de sa ligne et sa taille XXL. Il se vendra donc. Et fera à coup sûr parler de lui.


En savoir plus sur:

Nos partenaires