Milan Jour 1 : Gucci (en images)

22/09/16 à 10:04 - Mise à jour à 10:09

En italien on dit Milano Moda Donna. Du 21 au 26 septembre, la capitale lombarde accueille ce qui se fait de mieux en Italie - et ailleurs - le temps de quelques défilés (71), présentations (90) et d'événements plus ou moins festifs (31). Soit 176 collections qui feront les beaux jours du printemps-été 2017. Et c'est Gucci qui ouvre le bal, via Valtellina, dans un décor rose, avec canapés festonnés et murs miroirs...

Alessandro Michele aux commandes depuis janvier 2015 a donné un grand coup de pied dans la fourmilière avec son premier défilé préparé en une poignée de jour, c'était il y a plusieurs saisons déjà (3), son genre no gender a essaimé, de même sa manière baroque de réinterpréter luxueusement les années 70. Alors forcément, il ne crée plus la sensation quand il fait défiler ses filles et ses garçons à peine reconnaissables dans des vêtements richement customisés, broderies comprises, volants aussi. N'empêche, tout est tellement foisonnant chez lui que l'on ne sait où poser le regard : sur cet éventail qui mêle une rose et le nom de Gucci, sur ce manteau en fourrure manifeste, sur ces talons perlés, sur ces manches ballon, sur ce bonnet aviateur, sur ce sac qui annonce la couleur d'un " Future " sans concessions, sur ce tailleur en jeans à rivet, sur ce fuseau sport et ce manteau oriental, sur ces broderies hallucinantes. Le foisonnement est son univers, pour y accéder, il faut juste accepter de se laisser entraîner dans son maelstrom fougueux.

>> Suivez les fashion-weeks en direct via www.instagram.com/levifweekend/

Nos partenaires