Milan: les anges people de Dolce & Gabbana

13/01/18 à 21:43 - Mise à jour à 14/01/18 à 09:27

Avec pas moins de 103 silhouettes et plus de 30 minutes de show ponctué par un mini concert du chanteur colombien Maluma, les créateurs siciliens ont cultivé l'art du superlatif jusque dans les moindres détails de leur collection.

Ils ont pour patronymes Law, Chaplin, Brosman, Jagger Lee, Lynch, Elmaleh, Day-Lewis, Oldman, on en passe et sûrement des meilleurs, impossible de les énumérer tous, la liste - photos et identifiants Instagram compris - faisant plusieurs pages. Pour la plupart d'entre eux, ils n'ont jamais rien fait d'autre à ce jour que d'être le fils ou le petit-fils de quelqu'un de connu. Il est bien loin le temps où Domenico Dolce et Stefano Gabbana castaient des anonymes venus de leur Sicile natale pour défiler à Milan. Loin aussi celui où l'île servaient d'inspiration à chaque défilé, chaque saison écrivant un nouveau chapitre à la manière d'un livre d'histoire. Désormais, ce sont les Millennials version riches et célèbres qui arpentent les catwalks, le vestiaire qu'ils arborent est à peu de choses près rigoureusement le même, seuls quelques motifs et accessoires changent, des coeurs pour l'été à venir, des anges pour l'hiver prochain. Pour le reste, tout n'est que brocarts, strass et paillettes, la sobriété n'a jamais été dans l'ADN de la maison, il est vrai, mais l'on est semble-t-il passé à la vitesse supérieure. Un show au superlatif donc, long de plus de 30 minutes grâce notamment à la prestation caliente du chanteur colombien Maluma mais aussi aux 103 silhouettes qui se sont succédé sur le podium. Il est vrai qu'à force de chercher à deviner qui est qui, on en oublie presque un peu de regarder ce que portent les modèles, il faut plusieurs passages pour voir les détails. On saluera dans la foulée le retour à un défilé 100% masculin, les influenceuses en nuisettes et manteaux longs conviées aux deux derniers shows n'apportant finalement pas grand chose au propos si ce n'est bien sûr un visibilité pour la maison sur les réseaux sociaux. Un buzz que ces jeunes gens très connectés se chargeront sûrement d'assurer.

https://www.youtube.com/watch?v=uJOCux8B_w0

En savoir plus sur:

Nos partenaires