Nabilla défile pour Jean-Paul Gaultier (vidéo)

04/07/13 à 11:02 - Mise à jour à 11:02

Source: Weekend

Inconnue il y a encore quelques mois, la bimbo de la téléréalité était ce mercredi la guest star du défilé du couturier français à la Fashion Week parisienne.

Nabilla défile pour Jean-Paul Gaultier (vidéo)

© AFP

À l'occasion de la présentation de sa collection de haute couture dans le cadre de la Fashion Week à Paris, l'extravagant Jean-Paul Gaultier a décidé de faire défiler la sulfureuse Nabilla.

Jean-Paul Gauthier, l'enfant terrible de la mode

Qualifié dès ses débuts d'enfant terrible de la mode, il semble que Gaultier, à 61 ans, ne se soit pas vraiment assagi. Ce n'est pas la première fois qu'il défraie la chronique pour ses choix de mannequins. Beth Dito, Loana, Valérie Lemercier, Dita Von Teese, le créateur parisien n'est pas à une idée inattendue près.

En janvier 2011, le créateur français avait ainsi fait le buzz en faisant défiler en robe de mariée Andrej Pejic, jeune homme androgyne de 19 ans, à la Fashion Week de Paris.

Beaucoup de stress

En apprenant le choix du couturier , la star des anges de la téléréalité a avoué au blogger Jeremstar, être "folle de joie mais également stressée".

"En apprenant ça, j'ai pleuré de joie... Je te jure... Je stresse trop, j'ai une boule au ventre là", a-t-elle ajouté.

Dans les heures précédant son premier défilé, Nabilla n'en menait pas vraiment large. Elle twittait notamment : "J'ai peur moi... Elles font toutes 3m50 et 8 kilos".

Nabilla avait également annoncé sur son compte Twitter qu'elle sélectionnerait quatre fans dans la rue Saint-Martin à Paris, pour venir assister au défilé. Chose promise chose due, peu avant de monter en scène, la nouvelle égérie du couturier français a désigné les quatre chanceux peu avant de monter sur le podium.

Un créateur enchanté

Peu après le défilé, le créateur français a déclaré auParisien être "fan de cette pulpeuse brune".

"Au-delà de son physique, cette fille a quelque chose en plus. Je suis très heureux de sa prestation. Elle dégage un truc... Je l'avais déjà repérée dans l'émission Les anges de la téléréalité que je regardais de temps en temps, je suis d'ailleurs assez friand de téléréalité. Quand j'ai entendu qu'elle aimait mon travail, cela m'a beaucoup touché", a ajouté le couturier.


Nos partenaires