Retour vers le passé

18/09/12 à 11:52 - Mise à jour à 11:52

Source: Weekend

Le défilé "Fashion Retrospective" présenté à l'occasion de la Fashion Week de Londres remonte le temps pour retourner aux sources de la mode. Un spectacle étourdissant, qui fait la part belle aux styles vestimentaires de ces dix dernières décennies en exposant des pièces griffées Ossie Clark, Mary Quant, Givenchy, Dior ou encore Chanel.

Retour vers le passé

Les pièces du défilé anticipent, sans doute malgré elles, la tendance vestimentaire de l'été 2013. La styliste Violet Naylor-Leyland - qui a mis le spectacle en scène - y téléporte le public vers des époques révolues. Mais voilà : même presque centenaires, les vêtements portés lors de la "Fashion Retrospective" paraissent incroyablement modernes et contemporains.

Tel est le sentiment contradictoire que les initiateurs du projet Bourne & Hollingsworth ont voulu mettre en lumière dans ce défilé. Cette rétrospective rend hommage à l'atemporalité du sens du style. ""Clin d'oeil aux sixties", "le créateur s'est inspiré de livres des années 1930", "la petite veste eighties", on ne lit que ça dans les critiques de défilés", explique-t-on chez Bourne & Hollingsworth. "C'est vrai,. La mode comporte une dimension cyclique, tout le monde le sait. Mais cela nous paraissait tellement flou ! Nous avons voulu montrer quels vêtements du passé étaient, aujourd'hui encore, susceptibles d'atterrir dans nos garde-robes."

La Fashion Week de Londres se concentre essentiellement sur les talents naissants et sur les dernières tendances. Au delà de ce côté ultra contemporain, l'évènement veut cependant célébrer la mode dans sa globalité. Etonnant, d'ailleurs qu'aucune initiative n'ait jusqu'à présent évoqué cet aspect cyclique inhérent à la mode ...

Par Katrin Swartenbroux, notre envoyée spéciale à Londres.

Nos partenaires