Riccardo Tisci pour Givenchy, le Gipsy King

04/03/13 à 00:39 - Mise à jour à 00:39

Source: Weekend

On est sous le charme, Quand Riccardo Tisci pour Givenchy offre ce qu'il a de meilleur, c'est le bonheur.

Riccardo Tisci pour Givenchy, le Gipsy King

© Reuters

Il a trouvé sa voix. Riccardo Tisci, directeur artistique de Givenchy, a invité Antony and the Johnsons, accompagné par The Heritage Orchestra pour donner le la à son défilé. Quelle leçon magistrale. On retiendra qu'il faut toujours préférer la beauté, le cri du coeur et la liberté d'être un être humain.

Dans la Halle Freyssinet, Paris 13ème, il n'y a pas de podium, juste un énorme cercle formé par des bancs avec des places nominatives et des cartons si élégamment calligraphiés " Madame Jessica Chastain " ou " Madame Nicole Ritchie ". Le chef a levé sa baguette, Antony peut entonner son hymne à l'amour - " You are my sister and I love you... Dreams come trough ". Sur le sweatshirt de la première mannequin aux jambes de faon, un Bambi, Riccardo Tisci a toujours aimé les prints qui ont de la gueule, plus tard, plus loin, on verra des madones, des formes géométriques, des mâchoires de requins...

Et puis tout va crescendo, les propositions du créateur sont enthousiasmantes, on n'avait encore rien vu de tel depuis le début de cette fashion week : des robes de gitanes à volants flamboyants mixées au romantisme victorien un peu dark qui la caractérise depuis ses débuts en 2005, dans la maison fondée par Hubert James Marcel Taffin de Givenchy. Riccardo Tisci enserre la taille de ses femmes, de ses soeurs, dans des perfectos revisités ou des doudounes dézippées, fait preuve de dextérité dans ses biker et les bomber jackets, contraste les rayures et les peaux sur des bottes mi mollets dont les talons martèlent le sol de béton gris. Sa maille, il la pose sur de longues jupes absolument transparentes tandis qu'il camoufle les cheveux de ses amazones sous des perruques/coiffes rousses, bleues, noires qui font des petites têtes qui n'ont pas froid aux yeux. C'est plein d'allant, plein de talent, on est au firmament.

Anne-Françoise Moyson

Nos partenaires