Victoria Beckham ose et expérimente

11/09/16 à 22:07 - Mise à jour à 13/09/16 à 14:06

Source: Afp

La créatrice britannique Victoria Beckham a livré dimanche, à l'occasion de la Fashion Week de New York, une collection pleine de maturité, marquée par un travail sophistiqué sur les coupes et les matières.

L'ancienne chanteuse a, depuis longtemps déjà, montré que sa présence dans le monde de la mode était légitime et que son investissement dans cette nouvelle activité était réel.

Et depuis plusieurs saisons, elle s'affranchit chaque fois un peu plus du classicisme qui avait gouverné ses premiers pas dans le monde des défilés, en 2008.

Pour cette saison printemps/été 2017, elle a osé des coupes et des assemblages hardis, qu'ont vu défiler dimanche, à New York, son mari David et son fils Brooklyn, aux côtés d'Anna Wintour.

Victoria Beckham ose et expérimente

© afp

Elle a notamment montré un haut soutien-gorge en velours orange fluo qui se porte avec une jupe droite et un sac en bandoulière, tous deux assortis orange.

Victoria Beckham prend, au passage, le pari d'une matière traditionnellement réservée aux saisons froides. "Normalement, c'est assez lourd, hivernal, mais là, c'est vraiment léger, onctueux, et la sensation est agréable sur la peau", a expliqué, après le défilé, la créatrice, qui a eu recours au velours pressé.

La designer a aussi proposé un travail sur les décolletés et l'asymétrie, avec notamment cette robe orange qui s'ouvre d'un côté sur un soutien-gorge avec un retour de l'autre, comme si le haut avait été découpé.

Orange, lila, vert menthe, Victoria Beckham a aussi intégré des couleurs qui tranchent, autre signe de cette liberté qu'elle semble désormais s'accorder. "J'ai vraiment l'impression d'avoir atteint la plénitude cette saison", a commenté, radieuse, la designer. "Il y a beaucoup de développement de matières, des choses intéressantes sur lesquelles nous travaillons en interne", a-t-elle ajouté.

Victoria Beckham ose et expérimente

© afp

Cette collection riche et diverse "n'a été inspiré par personne", dit-elle, "à part les besoins des clientes". "Ce qu'elles veulent, c'est que je reste fidèle à moi-même chaque saison."

Pour mieux connaître ses clientes, Victoria Beckham dit se servir aussi des retours qui proviennent de ses deux boutiques, situées à Londres et Hong Kong.

Hasard du calendrier, le défilé de dimanche se déroulait précisément 15 ans après les attentats du 11-Septembre.

En hommage aux victimes ont été observées deux moment de silence, aux heures précises où se sont effondrées les tours jumelles, en 2001.

Anna Wintour, David et Brooklyn Beckham se sont levés pour la seconde minute de silence, se tenant seuls debout dans l'immense salle située à quelques centaines de mètres du World Trade Center.

Nos partenaires