Vivienne Westwood, l'extravagance écolo

17/09/12 à 09:39 - Mise à jour à 09:39

Source: Weekend

Portant moustache et short rose, Vivienne Westwood a appelé dimanche à une "révolution climatique" en présentant une collection printemps-été moins déjantée mais toujours marquée par sa touche punk, au troisième jour de la Fashion Week de Londres.

Vivienne Westwood, l'extravagance écolo

© Image globe

Dans le décor majestueux et très institutionnel du ministère des Affaires étrangères, l'extravagante styliste rousse, âgée de 71 ans, est apparue en combattante du réchauffement de la planète, grimée d'une moustache et l'oeil cerclé de noir.

Vêtue d'un short rose à rayures recouvert d'un collant fin moucheté, chaussettes et sandales à talons compensés, la couturière arborait un casque et un t-shirt proclamant "climate revolution" en lettres blanches et noires, derrière une bannière au slogan identique.

En comparaison, la collection printemps-été de sa deuxième ligne, Red Label, semble presque sage. Elle puise dans des registres divers: des visages sont maquillés tels des sérigraphies d'Andy Warhol, des perruques de magistrats alternent avec des coiffures fifties.

Une robe-chemise à rayures rouges et blanches côtoie un caraco satiné glamour, un twin-set rétro, une robe de cocktail noire, un pantalon à carreaux... ou un t-shirt rappelant à l'aide d'une carte du monde orange et verte le message écologique de la couturière.

"Avant, on avait une guerre des classes, riches contre pauvres, et où est le clivage maintenant? Il est entre les idiots et les "éco-guerriers "", avait peu avant déclaré Vivienne Westwood.

Weekend.be avec Belga

Nos partenaires