Fashion Weekend, here we are!

20/10/10 à 14:11 - Mise à jour à 14:11

Source: Weekend

Vous pensez peut-être que je suis en train de me faire coiffer et maquiller par un des make up artists de Dior, qui sont déjà sur le pied de guerre à Tour & Taxi pour sublimer la beauté des mannequins qui assureront ce soir la présentation des collections des 11 candidats en compétition pour notre 7e Fashion Weekend.

Fashion Weekend, here we are!

Vous pensez peut-être que je suis en train de me faire coiffer et maquiller par un des make up artists de Dior, qui sont déjà sur le pied de guerre à Tour & Taxi pour sublimer la beauté des mannequins qui assureront ce soir la présentation des collections des 11 candidats en compétition pour notre 7e Fashion Weekend. Ou que je sors d'un institut hyper sélect où je me serais offert un massage déstressant, éventuellement assorti d'une petite manucure. Ou encore, pourquoi pas, que je déjeune tranquille avec Nathalie Rykiel, tout juste débarquée de son Thalys pour assurer la présidence du jury. Vous n'y êtes pas du tout. Depuis ce matin, je jongle entre mon GSM et mon téléphone fixe pour répondre que, "non, vraiment, plus possible d'ajouter encore des gens sur la guestlist, on est déjà en overbooking". En guise de remise en forme, je me contente de petites foulées nerveuses dans les couloirs de la rédaction, entre le service promo qui règle les derniers détails de la com' (TV, radio et tout le toutim) et mon bureau (oui, oui, le téléphone sonne, je sais). Et mon déjeuner à la cantine (un spaghet' bolo bien roboratif, histoire de tenir le coup jusqu'au soir) a eu lieu en compagnie de mes collègues, à peu près aussi speedés que moi. Comme quoi, côté coulisses ou côté scène, c'est pas tout à fait la même chose... Mais chuuut, personne n'en saura rien... et, dans quelques heures, le Fashion Weekend sera plus glam' que jamais !

Delphine Kindermans, rédactrice en chef

En savoir plus sur:

Nos partenaires