Galliano revient pour la première fois sur ses propos antisémites

06/06/13 à 14:34 - Mise à jour à 14:34

Source: Weekend

Après un silence de deux ans, John Galliano évoque ses propos antisémites pour la première fois. Le créateur avait été licencié par Dior et appelé à comparaître devant le tribunal. John Galliano s'explique dans une interview exclusive accordée au magazine Vanity Fair.

Galliano revient pour la première fois sur ses propos antisémites

© Reuters

Une série de licenciements

John Galliano évoque en détail sa descente aux enfers: ses propos antisémites et les conséquences catastrophiques de ses paroles. Le créateur a été arrêté en février 2011 pour avoir attaqué un couple à Paris et émis des propos antisémites. Dior l'a licencié, il a été mis à la porte de son propre label avant de disparaître de la vie publique.

Le styliste a déclaré à la journaliste Ingrid Sischy que "ce sont les pires propos que j'ai tenus, mais je ne les pensais pas... J'ai tenté de découvrir pourquoi j'ai orienté ma fureur sur cette race. Je pense que j'étais tellement en colère et tellement mécontent de moi que j'ai juste dit la chose la plus haineuse possible."

Alcool et drogue

Le créateur explique ses propos par sa dépendance à l'alcool et son addiction à la drogue : "Je m'effondrais souvent après la présentation des collections et suis devenu accro à l'alcool et à la drogue. Au début je n'avais pas besoin de ces substances".

Comeback

Galliano travaille à son retour dans le monde de la mode. L'année dernière, il a été vu au Ritz à Paris avec Anna Wintour. Début 2013, Galliano a été invité par Oscar de la Renta à l'aider pour ses créations. En avril, le Britannique devait donner un séminaire à la prestigieuse école de mode Parsons à New York. Cependant, un groupe d'étudiants s'est opposé à la venue du créateur et le séminaire de Galliano a été annulé.

LVR/Trad. CB

En savoir plus sur:

Nos partenaires