GB : Les talons hauts bientôt interdits au travail ?

12/08/09 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Weekend

Pour ou contre le port de talons hauts au travail? La question suscite le débat outre-Manche. Le très sérieux syndicat britannique Trade Union Congress a émis un avis plutôt tranché : "Les talons aiguilles doivent être bannis des lieux de travail car ils induisent le sexisme et posent un problème de santé publique." Voilà qui est dit.

GB : Les talons hauts bientôt interdits au travail ?

© Les talons aiguilles de Diane Kruger - Reuters

Pour ou contre le port de talons hauts au travail? La question suscite le débat outre-Manche. Le très sérieux syndicat britannique Trade Union Congress a émis un avis plutôt tranché : "Les talons aiguilles doivent être bannis des lieux de travail car ils induisent le sexisme et posent un problème de santé publique." Voilà qui est dit.

La très sérieuse union syndicale britannique représentant la grande majorité des salariés du Royaume-Uni a déclaré la semaine passée vouloir bannir les talons hauts au travail. Le sujet sera au coeur des débats de la réunion du mois prochain de l'union syndicale. "Les talons hauts sont certes glamour sur les podiums des défilés de mode mais sont totalement inadaptés au milieu professionnel", explique l'union, composée, faut-il le préciser, majoritairement d'hommes. Le syndicat veut que les femmes portent des chaussures "raisonnables", avec un talon de 2,5 centimètres au maximum afin de diminuer les problèmes de dos et de pieds. Les femmes passant la journée essentiellement assises seraient, elles, autorisées à chausser des talons allant jusque 4 centimètres.

Une proposition peu appréciée, qualifiée de sexiste et ridicule par les businesswomen anglaises. Michelle Dewberry, gagnante de l'émission de télé-réalité The Apprentice en 2006, dans laquelle des candidats se battent pour un job à haut potentiel aussi fondatrice du site féminin Chiconomise.com, argumente dans The Telegraph : "C'est tout a fait ridicule, je pense que les syndicats devraient passer leur temps à réfléchir à des choses plus sérieuses. Je porte souvent des talons de 10 cm de haut au boulot et ils ne m'ont jamais empêchée de faire mon travail correctement. Les talons sont sexy, ils me donnent confiance en moi et donnent même un petit sentiment de supériorité aux femmes. Pourquoi ne pas débattre sur le port de la cravate tant qu'on y est ? Porter des hauts talons est un choix vestimentaire personnel."

Nadine Dorries, membre du parti conservateur réplique dans le Daily Mail : "Qu'ils se mêlent de leurs oignons!". Du haut de ses 159 cm, elle explique que ses Louboutins sur lesquels elle est perchée lui permettent de regarder ses collègues mâles dans les yeux et de se sentir leur égal. "Si les hauts talons sont bannis de Westminster, personne ne s'apercevrait que je suis présente."

Obligation contractuelle?

Mais le TUC insiste, "les talons hauts causent des maux de dos importants et déforment les pieds". Il s'agit, selon le TUC, d'une obligation contractuelle pour les employés de certains bureaux et de quelques magasins de Londres, ainsi que pour les hôtesses de l'air.

"Vieillot et sexiste"

Certaines travailleuses approuvent toutefois la proposition. Elles se disent épuisées de courir toute la journée avec des chaussures imposées par un code vestimentaire "vieillot et sexiste", selon le quotidien suisse Le Matin. Elles ont peut-être raison après tout,... Récemment, la rédactrice en chef du Vogue américain, la "prêtresse de la mode" Anna Wintour, a été vue à un événement design, une paire de chaussures à talons plats aux pieds. Un choix qui n'est pas passé inaperçu pour cette fan de Manolo Blahnik. De même, son collègue Andre Leon Tally a déclaré, dans son éditorial du Vogue, que le règne des talons hauts était fini. Sans détour, il a qualifié les stilettos "d'instruments de torture",... Alors, est-ce vraiment la fin du règne des talons aiguilles?

Caroline Lallemand

Nos partenaires