Go Try it On : demandez l'avis des internautes!

26/07/10 à 12:56 - Mise à jour à 12:56

Source: Weekend

Vous avez des doutes sur votre tenue vestimentaire? Les sites Fashism et Go try it on pourront vous venir en aide grâce aux avis de leur communauté d'internautes.

Go Try it On : demandez l'avis des internautes!

Est-ce que cette robe me va? N'est-elle pas trop courte ? Ce décolleté n'est-il pas trop profond ? Cette couleur convient-elle à mon teint ? Ah ! Toutes ces questions existentielles qu'on se pose devant son miroir. Parfois, on aurait bien besoin d'un ou plusieurs avis pour éviter de sortir mal accoutrée. Pour aider toutes les personnes qui ont des doutes sur leur tenue vestimentaire, les Américaines Brooke Mooreland et Marissa Evans ont lancé il y a un an les sites "Fashism" et "Go Try It On", sur le principe "Get honest advice on your look".

"I hate it"

Le principe est simple: après avoir posté sur le site une photo dans une tenue spécifique, vous avez l'opportunité de demander l'avis de la commmunauté sur l'ensemble de votre look ou sur quelques détails. Les internautes posteront alors rapidement leurs commentaires et conseils. Et là, n'ayez pas peur d'en prendre parfois pour votre grade car chaque utilisateur donnera son avis sans état d'âme du "I hate it" au "Wear It" ou "Change It" en passant par "Go Try It on", sans pour autant tomber dans les insultes et la moquerie, le but étant d'être le plus constructif possible.

"Ce site est destiné aux personnes qui désirent un avis rapide", explique Marissa Evans, 26 ans, ancienne web analyste à New York et initiatrice du site "Go Try It On". "Le site est réalisé par des novices du secteur de la mode qui en sont d'ailleurs la cible première. Nous ne sommes pas liés à une marque ou une société. Je désire un site qui vient vraiment en aide et non un site où l'on se moque", déclare-t-elle au New York Times. Pour éviter les abus, une équipe de modérateurs surveillent les commentaires et suppriment les plus piquants.

"Je ne suis pas une experte en mode et les personnes qui utilisent ce site non plus", explique de son côté Brooke Moreland, 29 ans, qui a lancé le site Fashism.com en septembre de l'année dernière. Elle a eu cette idée en faisant du shopping à Soho, elle voulait avoir une opinion sur une veste mais son mari se trouvait dans un autre magasin. Un peu plus tard, elle a contacté un ami web développeur pour lancer son projet. Depuis, Fashism.com compte plus de 3000 inscrits et 100 000 visiteurs. Go Try It On, en ligne depuis mars de cette année enregistre, pour sa part, environ 5000 visiteurs.

La grande force de Fashism.com est son honnêteté. "Je pense que mes amis mentiraient si je leur demandais leur avis mais pas un étranger", raconte au New York Times Amy Silbergeld, qui surfe tous les jours sur Fashism. "C'est aussi un peu comme une drogue. Je suis toujours curieuse de savoir ce que les internautes vont penser de mes tenues."

Ann Heylens (trad. Ca.L)

En savoir plus sur:

Nos partenaires