Gustavo Lins: Le don de la coupe

27/08/09 à 08:00 - Mise à jour à 07:59

Source: Weekend

Il signe ses collections de son nom en majuscules serrées avec T inversé, tout est dans les proportions. Gustavo Lins, créateur formé à l'architecture, est vraiment différent des autres.

Gustavo Lins: Le don de la coupe

Il signe ses collections de son nom en majuscules serrées avec T inversé, tout est dans les proportions. Gustavo Lins, créateur formé à l'architecture, est vraiment différent des autres. Parce qu'il vient d'un pays, le Brésil, "où l'on peut être tout le monde, un vrai melting-pot - soie, cuir, laine, porcelaine, homme, femme... c'est comme ça que je me sens : très libre dans ce genre de rencontres". Parce qu'il vit en Europe depuis 23 ans, qu'il a appris son métier à Paris et n'a donc "pas les tics des tropiques". Parce qu'il écrit, dessine, "cherche des mots", puis seulement passe à la construction en trois dimensions, mais sans rien regarder de ses travaux préalables, "je laisse tout cela de côté, c'est rangé dans ma mémoire". Parce qu'il met en évidence la structure de l'habit, rigoureusement. Parce qu'il est influencé par le vestiaire masculin et l'adoucit grâce à la maille. Parce que sa collection 012, millésime automne-hiver 09-10 est limpide et souvent réversible, jour/soir, envers/endroit, devant/derrière. Parce que ce "grand monsieur" - ainsi l'appelle Sonja Noël - de Stijl, a "le don de la coupe et du perfectionnisme".

Anne-Françoise Moyson

Gustavo Lins est désormais en vente chez Stijl, 74, rue Antoine Dansaert, à 1000 Bruxelles.


En savoir plus sur:

Nos partenaires