Hermès

05/02/07 à 15:00 - Mise à jour à 14:59

Source: Weekend

Hermès

© Reuters

Thierry Hermès (1801-1878) est le fondateur de cette légendaire maison de luxe française. En 1837, il ouvre à Paris un magasin d'harnachement, puis lance sa propre sellerie. A sa mort, son fils Charles-Emile, puis ses petits-fils Adolphe et Emile-Maurice reprennent l'affaire. Hermès acquiert sa réputation grâce à Emile-Maurice qui, dès le début du XXe siècle, se rend en Russie pour livrer des selles au tsar. Mais les déplacements à cheval et en calèche se raréfient. Hermès commence alors à fabriquer des valises. En 1922, des sacs à main apparaissent également. Des sacs cultes voient le jour, dont le fameux "Kelly" (derrière lequel Grace de Monaco cachera d'ailleurs son ventre de femme enceinte dans les années 1950).

En 1929, Hermès se rapproche encore un peu plus du vêtement en créant sa première collection de haute couture (la maison y restera fidèle jusqu'en 1956, mais se recentrera ensuite sur le prêt-à-porter). En 1937, les légendaires foulards en soie apparaissent à leur tour. Les modèles parés du motif de cheval seront particulièrement populaires auprès de la reine Elisabeth de Grande-Bretagne. Hermès est d'ailleurs le plus grand fabricant de soie de Lyon et cette soie est d'ailleurs encore et toujours lavée dans l'eau du Rhône: une tradition bien ancrée dans l'histoire de l'entreprise.

A cette époque, Emile-Maurice Hermès a quatre filles: l'une d'entre elles épouse Robert Dumas qui reprendra l'affaire avec son associé Jean-René Guerrand à la mort de son beau-père. Robert Dumas lance la cravate Hermès, le drap de plage et le parfum (Eau d'Hermès en 1951). Dans les années 1970, la première collection de chaussures voit le jour, ainsi qu'une ligne pour hommes. Suivront ensuite les ceintures, les montres, les parfums, l'orfèvrerie, le linge de maison et les bibelots.

A la mort de Robert Dumas, son fils Jean-Louis Dumas-Hermès lui succède. Jean-Louis étant pensionné depuis janvier 2006, l'entreprise est dirigée par Patrick Thomas. La direction artistique de la célèbre marque a été confiée, quant à elle, au Belge Martin Margiela de 1998 à 2003 et au Français Jean Paul Gaultier depuis cette date.

G.T.

En savoir plus sur:

Nos partenaires