Hyères : la fabrique de talents

30/04/18 à 15:09 - Mise à jour à 03/05/18 à 12:41

Source: Weekend

Ils sont venus des Pays-Bas, du Canada, de Belgique, de Finlande, d'Allemagne, de France, de Corée du Sud ou de Russie, convergeant en choeur vers la Villa Noailles (Var). Car en cette fin avril, le Festival international de mode, de photographie et d'accessoires de mode à Hyères, trente-troisième édition, déplace le coeur battant de la mode quittant Paris et ses codes Vieille France pour vivre le temps d'un week-end dans un Sud décidément plus chaleureux.

Chaque année à pareille époque et depuis trois décennies, les jeunes créateurs font donc ce pèlerinage joyeux inventé de toutes pièces par Jean-Pierre Blanc qui l'avait rêvé "éclectique et généreux", il n'a pas failli. Un festival dit toujours quelque chose de son époque et s'il est en outre doté de concours, s'offre le vrai luxe de prendre position. En couronnant Rushemy Botter et Lisi Herrebrugh, le jury mode ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires