Interview: Girls From Omsk

05/11/10 à 12:19 - Mise à jour à 12:19

Source: Weekend

3 QUESTIONS À Valéria Siniouchkina, fondatrice de la griffe belge Girls From Omsk.

Interview: Girls From Omsk

En quoi consiste votre défilé du 13 novembre prochain ?

Nous présenterons nos collections automne-hiver 10-11 et été 2011, dans le cadre de la soirée Libertine Supersport, à 22h30 au K-Nal. Ce sera un défilé un peu atmosphérique, sur le thème Omsk is my home. Chaque saison, nous mettons à l'honneur une ville. Ici, l'idée est d'inviter le public dans la maison d'une des filles d'Omsk. Créer une ambiance qui évoque son chez elle.

Cet hiver, le style Omsk a évolué...

Nous grandissons avec la marque. Plutôt que des pièces à l'esprit kids et ado, notre garde-robe se fait plus complète et sophistiquée. Aux sweats et tee-shirts, on ajoute des robes, pantalons et vestes. C'est Paris qui a nourri notre inspiration. À tout le moins, la représentation naïve que s'en fait une jeune Russe : la ville de l'amour, de l'élégance et des jolies choses.

Votre collection est depuis peu disponible à Milan, dans la nouvelle boutique de Dolce & Gabbana, située Spiga 2. Une surprise ?

Au départ, on n'y croyait pas, pensant même qu'il s'agissait d'un spam, à l'instar de ces messages qui vous font miroiter une fortune... Mais pas du tout ! Dolce & Gabbana sont des maîtres, là-bas. C'est très sympa de leur part de se pencher sur le cas de jeunes créateurs, et ce avec intelligence. Cela leur permet de remodeler leur image, tout en nous apportant une belle et grande visibilité. Ils ont déjà dû réassortir notre stock pour l'hiver, et ont passé commande pour l'été prochain. C'est super pour nous !

C.PL.

Pour le défilé du 13 novembre, réservation et infos sur http://libertinesupersport.be/OMSK, ou sur la page Facebook de l'événement

Nos partenaires