Jean Paul Gaultier présente son premier défilé haute couture en Russie

18/05/10 à 17:19 - Mise à jour à 17:19

Source: Weekend

Le couturier français Jean Paul Gaultier s'est offert le cadre Art nouveau de la gare de Kazan à Moscou pour présenter son premier défilé haute couture en Russie, pays dont il a vanté le savant mélange entre tradition et modernité.

Jean Paul Gaultier présente son premier défilé haute couture en Russie

© AFP/NATALIA KOLESNIKOVA

Vêtus de modèles de la nouvelle collection du créateur d'inspiration essentiellement mexicaine, mais aussi d'anciennes collections, les mannequins se sont succédé sur le podium installé dans l'une des salles d'attente de la gare, aux murs bleu pétrole et au plafond décoré de moulures dorées et de fresques à la gloire du communisme et de Staline. Jean Paul Gaultier s'est dit ravi de pouvoir présenter son défilé dans la gare de Kazan, l'une des trois principales de Moscou, y voyant une invitation au voyage. "Et ma collection, c'est le voyage", a-t-il souligné. "Un de mes rêves à Paris était de faire un défilé dans le restaurant de la Gare de Lyon", a expliqué le couturier jeudi lors d'une conférence de presse. "Ce rêve, je le réalise à Moscou!", a-t-il ajouté
Larges sombreros, dentelles et mantilles, costumes de conquistadors ou entrelacs de longues bandes imitant des tissages de feuilles de palmes ont ouvert le défilé. Mais Russie oblige, Jean Paul Gaultier a aussi choisi de faire la part belle aux manteaux de fourrure, à porter sur une simple robe noire près du corps ou sur des tenues plus extravagantes. Alors que son premier voyage à Moscou remonte à mars 2005, date à laquelle il a ouvert une boutique en plein centre de la capitale russe, le couturier s'est étonné de l'ampleur des changements qui s'y sont produits depuis. "Cela montre à quel point la Russie bouge, la Russie vit, la Russie crée et est ouverte sur le monde!", s'est-il exclamé jeudi lors d'une conférence de presse. "J'ai l'impression que maintenant le reste de l'Europe est comme un vieux spoutnik", a-t-il ajouté. Le créateur a rendu hommage à la nation russe, "jeune et fraîche", qui possède en même temps "des traditions et un passé fort", soulignant qu'il avait trouvé dans ce pays de nombreuses sources d'inspiration pour ses précédentes collections.

Le VifWeekend.be, avec AFP.

Nos partenaires